6 bienfaits du Tai Chi: L’université de Harvard fait la promotion du Tai Chi

Les pratiques de médecine orientale ont toujours privilégié, autant que possible, la prévention et le traitement des maladies naturellement. Maintenant, à bien des égards, la médecine occidentale rattrape ses lacunes et s’ouvre à cette philosophie. Le Tai Chi, par exemple, s’importe massivement en France et plusieurs professionnels de santé en font la promotion pour améliorer l’esprit, le corps et le cœur. C’est aussi le cas du yoga, de l’acupuncture et de la méditation, qui constituent des outils prisés pour prévenir et traiter de nombreux problèmes de santé tels que l’arthrite.

La célèbre école de santé de Harvard, la « Harvard Medical School » rapporte que bien que le tai chi soit une pratique lente et douce, il aborde efficacement plusieurs avantages fondamentaux de l’exercice: le renforcement musculaire, maintenir la flexibilité, augmenter et maintenir l’équilibre et parfois même fournir une séance d’entraînement aérobique, importante pour votre cœur. Les chercheurs de Harvard ont même récemment publié un guide sur le tai-chi, affirmant qu’une pratique régulière pendant 12 semaines pourrait vous procurer un «corps sain, un cœur fort et un esprit pointu».

Qu’est-ce que le Tai Chi?

Le Tai Chi est un exercice corps-esprit ancré dans de multiples traditions asiatiques. C’est l’un des nombreux types d’exercices du Qi Gong (que nous avons abordé récemment: 5 bienfaits du Qi Gong prouvés par la science), qui combinent les principes des arts martiaux, de la respiration contrôlée, de la médecine traditionnelle chinoise et des philosophies orientales.



En Occident, les significations plus profondes et la signification du Tai chi peuvent être quelque peu difficiles à expliquer, étant donné qu’il a une très longue histoire remontant à des milliers d’années. Les mouvements de Tai chi impliquent également des composants qui ne sont pas très faciles à traduire. Le Tai chi tire son nom du concept oriental du yin et du yang; En fait le symbole circulaire noir et blanc qui représente le yin yang est également souvent utilisé pour représenter le Tai chi – puisque la pratique est un outil pour unir « le corps et l’esprit. » Le Tai chi est également fortement enraciné dans un autre concept philosophique oriental ancien qui est encore étranger à la plupart des occidentaux: «Qi», qui se traduit grossièrement par la « force vitale » ou « énergie vitale ».

La recherche montre que le Tai chi présente de multiples avantages pour les jeunes et les praticiens plus âgés. Cependant, il a gagné une attention toute particulière pour ses effets « anti-vieillissement ». Un rapport publié dans la publication officielle de la State Medical Society du Wisconsin stipule que: « Le Tai Chi est une forme d’exercice particulièrement efficace pour les personnes âgées. L’exercice de Tai Chi est une approche relativement peu technologique pour prévenir l’incapacité et maintenir la performance physique chez les personnes âgées. »(source: www.ncbi.nlm.nih.gov)

Qui peut profiter du Tai Chi?

La plupart des recherches occidentales portent sur les bienfaits du Qi Gong pour la santé, en particulier le Tai chi. De plus en plus populaire aux États-Unis et en Europe, les mouvements de Tai chi sont personnalisables pour différents publics et bien adaptés pour gérer de nombreuses problématiques de santé différentes. Une méta-analyse de 2010 dans l’American Journal of Health Promotion a intégré plus de 70 articles publiés et a constaté que le Tai chi offrait des avantages dans plusieurs catégories de résultats: amélioration de la densité osseuse, des effets cardio-pulmonaires, du fonctionnement physique, de la qualité de vie, de l’auto-efficacité, des symptômes psychologiques et de la fonction immunitaire. (source: www.ncbi.nlm.nih.gov)

Vous aimerez aussi :  8 bonnes raisons d'arrêter de boire du soda

En bref, le Tai Chi peut aider à contrôler le stress et diminuer les niveaux de cortisol, réduire les douleurs articulaires, renforcer la force et l’endurance, réduire les risques de chute ou de blessures et améliorer le système immunitaire.

Les personnes les plus à même de tirer bénéfice du Tai Chi sont les personnes aux capacités physiques limitées, notamment les personnes âgées qui ne sont pas/plus capables de faire des exercices intenses. De plus en plus de praticiens admettent que le Tai Chi peut aider à retrouver la flexibilité et la force tout en aidant les pratiquants à rester calmes dans les moments de stress. Pour les personnes âgées, le Tai chi réduit également le risque de chute et peut améliorer le temps de récupération des blessures ou des maladies.

Le Tai Chi est recommandé dans les cas suivants:

  • Stress chronique
  • Maladie cardiaque, hypertension artérielle ou cholestérol élevé
  • Douleurs musculaires
  • Douleur articulaire, arthrose ou tendinite
  • Fatigue, manque d’énergie et troubles du sommeil
  • Troubles d’apprentissage, y compris le TDAH
  • Faible fonction du système immunitaire et sensibilité aux infections ou aux maladies
  • Personnes qui ont d’autres problèmes circulatoires, lymphatiques et digestifs (comme les problèmes intestinaux ou rénaux)

6 bienfaits du Tai Chi

1. Meilleure flexibilité

Le Tai chi aide à stimuler la flexibilité du haut et du bas du corps, ainsi que la coordination et la force. Le Tai chi se pratique dans de nombreuses positions différentes, parfois debout ou assis, ce qui permet de chauffer, étirer et détendre les muscles tendus et les tissus articulaires. La plupart des séances de Tai chi commencent par une période d’échauffement pour faciliter les mouvements des épaules, du cou en tournant la tête d’un côté à l’autre, ou en la faisant basculer en arrière et en avant. Au fil du temps, cette pratique peut réduire la raideur, les douleurs, éviter les chutes et les blessures.

2. Meilleur équilibre

Les chercheurs de l’Université de Liverpool ont découvert que le Tai-chi peut améliorer l’équilibre et la force, tout en réduisant le risque de chutes chez les personnes âgées, en particulier celles «à haut risque». Le Tai-chi aide également à la proprioception, la capacité à sentir la position de son corps dans l’espace. La Proprioception décline généralement lorsque l’on vieillit, en raison de changements dans la structure de l’oreille interne, ainsi que la diminution de la force de certains muscles et ligaments. Le Tai Chi aide à reformer les neurones sensoriels de la proprioception dans l’oreille interne et à restaurer la force musculaire et la coordination.

Une étude a documenté les changements de l’équilibre et des réponses cardiovasculaires pour une communauté de femmes d’âge moyen. Des femmes relativement sédentaires mais en bonne santé, de 33 à 55 ans, ont participé à des séances de Tai chi trois fois par semaine. Après 12 semaines, par rapport au groupe témoin, les femmes pratiquant le Tai-chi ont connu des améliorations significatives de «l’équilibre dynamique» mesuré par le test de Portée Fonctionnelle. Le Tai chi a également diminué de façon significative la pression artérielle moyenne systolique et diastolique, montrant qu’il propose de multiples avantages « protecteurs » pour les adultes vieillissants. (source: www.ncbi.nlm.nih.gov)

Vous aimerez aussi :  Les bienfaits du régime sans produits laitiers + quelques substituts aux produits laitiers

3. Amélioration de la force musculaire

Le Tai chi peut également améliorer à la fois la force du bas du corps et la force du haut du corps simultanément, aussi bien que d’autres exercices de résistance douce de formation comme le yoga ou en utilisant des bandes et élastiques. Il peut également améliorer la force des genoux et du bas du corps, les muscles du tronc, du dos et de l’abdomen en raison de l’incorporation de mouvements dynamiques, de mouvements accroupis, de torsions, de coups de pied etc. (source: www.ncbi.nlm.nih.gov)

4. Meilleure santé cardiaque

Le Tai chi aide à réduire la pression artérielle en réduisant la réponse au stress du corps, améliore la respiration, peut aider à réduire l’inflammation et peut parfois servir d’entraînement aérobique. La Harvard Medical School note que les formes plus rapides de Tai-chi présentent des avantages similaires à la marche rapide. Des études montrent qu’une pratique régulière du Tai chi aide à améliorer la force du cœur et la durabilité des vaisseaux sanguins et d’autres tissus corporels. Il contribue également à diminuer les réponses inflammatoires causées par un système nerveux hyperactif.

5. Atténue le stress, l’anxiété et la dépression

Beaucoup considèrent le Tai chi comme une discipline bien plus complète qu’un simple exercice. Historiquement, le Tai chi jouit d’une forte dimension spirituelle et favorise une plus grande conscience de soi. Des études montrent que le Tai chi procure un soulagement au stress naturel et favorise des effets positifs sur la dépression et l’anxiété d’une manière similaire au yoga ou d’autres exercices d’esprit-corps. (source: www.ncbi.nlm.nih.gov)

Bien souvent, les pratiquants trouvent que la respiration contrôlée et la concentration impliquée dans la pratique du Tai chi favorise l’apaisement spirituel, renforce la connexion sociale, la patience, la compassion et l’acceptation. Pratiquer le Tai chi en plein air dans un environnement naturel, comme un parc ou une plage, peut également réduire le stress en attirant l’attention du pratiquant sur la façon dont il est lié à son environnement, et à ceux qui vivent autour de lui.

6. Amélioration de l’attention

Les études suggèrent que le rythme lent du Tai chi, l’attention aux détails et les mouvements circulaires aident à baisser le « parasitage de l’esprit » et à améliorer l’attention. Les pratiquants décrivent souvent le Tai-chi comme une «méditation en mouvement» parce qu’il implique de suivre le souffle d’une manière rythmique qui fait diminuer les pensées ruminantes ou errantes. Certaines personnes choisissent également d’améliorer encore la concentration en utilisant des pratiques telles que la visualisation, l’imagerie, les mantras tout en effectuant des mouvements de Tai chi.

Alors, vous avez envie de vous y mettre ? 😉 Voici une petite vidéo pour commencer :

Source: draxe.com