Vergerette du canada: Propriétés médicinales, Indications, Utilisation

Originaire d’Amérique du Nord, la vergerette du Canada (Erigeron canadensis, Composée) a connu une large expansion en France où elle affectionne les jardins et les sables des rivières.

La plante des articulations…
L’étude de la composition de cette plante révèle la présence de flavones et de tanins, qui lui confèrent des propriétés à la fois diurétique et anti-inflammatoire. Elle sera donc utilisée avec succès dans le traitement des rhumatismes et de l’arthrose, pour soulager les douleurs articulaires inflammatoires et pour prévenir les crises de goutte. L’activité antirhumatismale sera renforcée par l’association avec l’harpagophytum ou le cassis. (Source: www.notretemps.com)


Quelques lectures intéressantes:

  • Autres appellations : fausse camomille, queue de renard.
  • Parties utilisées : plante entière.
  • Principaux constituants connus : essence (formée de citronellol, menthène, limonène, terpinéol), tanin, matières résineuses.

Propriétés :

  • diurétique éliminateur de l’acide urique

Indications :

  • rhumatismes
  • goutte
  • néphrites, albuminurie, cystites
  • adjuvant dans néphrose lipoïdique
  • diarrhées, pertes blanches
  • hémorragies génitales

Utilisation :

  • infusion : 1 cuillerée à dessert de la plante coupée pour 1 tasse d’eau. Bouillir 2 minutes. Infuser 10 minutes. 3 tasses par jour ou plus, entre les repas
  • suc frais : 50 g par jour
  • extrait fluide : 2 cuillerées à café par jour.
  • Infusion diurétique :
    • vergerette du Canada : 40 g
    • fleuilles de pariétaire : aa 20g
    • fleurs de sureau : aa 20g

1 cuillerée à soupe pour 1 tasse d’eau bouillante. Infuser 20 minutes. Sucrer avec 1 cuillerée à des­sert de sirop des cinq racines. 3 tasses par jour, entre les repas.


 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com