Reine des près: Propriétés médicinales et utilisation

L’action salutaire de la Reine des près (Spiraea ulmaria, Rosacée) repose sur la présence, dans les sommités fleuries, de flavonoïdes et surtout de dérivés salicylés, précurseurs du médicament le plus répandu au monde, l’aspirine. Ces produits confèrent à la Reine des prés une action anti-inflammatoire et analgésique utilisée dans le traitement des manifestations articulaires douloureuses (rhumatismes, arthrose).

Ses effets s’exercent de façon douce et progressive et sont parfaitement bien tolérés. Une étude menée en 1989 contre placebo a montré que la Reine des prés constitue, en association avec le Cassis, un traitement de fond efficace de la maladie rhumatismale chronique. (Source: sante.lefigaro.fr)

  • Autres appellations : spirée, ulmaire, barbe de bouc, herbe aux abeilles, grande potentille, vignette…
  • Parties utilisées : feuilles et fleurs, toute la plante (racine).
  • Principaux composants : acide salicylique, fer, soufre, calcium…

Reine des près propriétés médicinales :

  • diurétique éliminateur de l’urée de l’acide urique et des chlorures
  • sudorifique
  • cholérétique
  • astringent
  • somnifère
  • fébrifuge
  • tonique du cœur et gastrique

 

Usage externe :

  • cicatrisant

Indications :

Usage interne :

  • nydropisie, œdèmes, hydarthrose, toutes rétentions liquiaiennes de l’organisme (ascite)
  • oliguries
  • rhumatismes, y compris rhumatisme articulaire aigu (H. Leclerc)
  • arthritisme
  • lithiase urinaire
  • insuffisance biliaire
  • diarrhées
  • cellulite (Pr G. Parturier).

Usage externe :

  • coupures, piqûres, brûlures, plaies atones

Reine des près comment faire :

Usage interne :

  • infusion (ne jamais faire bouillir) : 3 ou 4 feuilles fraîches ou 1 cuillerée à dessert de feuilles sèches coupées + fleurs dans 1 tasse d’eau bouillante. In­fuser 10 minutes. 3 à 5 tasses par jour, entre les repas
  • infusion de fleurs dans du vin, contre l’hydropisie et les douleurs rhumatismales
  • alcoolature : 1 ou 2 cuillerées à café
  • teinture : 10 à 15 gouttes, 3 ou 4 fois par jour
  • Infusion diurétique éliminatrice de l’acide urique :
    • sommités fleuries d’ulmaire: aa 50g
    • feuilles de frêne: aa 50g
    • feuilles de cassis : 100 g
Vous aimerez aussi :  Agropyrum repens (chiendent): Propriétés, Indications et Usages thérapeutiques

1 cuillerée à soupe pour 1 tasse d’eau bouillante. Infuser 10 minutes. 3 ou 4 tasses par jour

  • cellulite : 1 cuillerée à soupe, verser 1/4 de litre d’eau bouillante. Macérer la nuit. Boire au réveil.

Usage externe :

  • feuilles fraîches sur coupures, brûlures, ulcères
  • 2 poignées par litre : bouillir 15 minutes. En appli­cations chaudes sur les rhumatismes. En compres­ses sur les plaies et ulcères.

Crédit photo: www.topsante.com