Perianthopodus Tomba: Propriétés, Indications et Usages thérapeutiques

Noms :

  • Cayaponia Espelina
  • Perianthopodus Carijo Manso Perianthopodus Espelina Manso

Autres appellations :

Espelina verdadeira – Tomba, Carijo, Purga de carijo – Fel de gentio, Disciplina.

Origines :

Plante originaire du Brésil ; on la trouve principalement dans tes Etats de :   Ceara, Goias, Mato Grosso, Minas, Sâo Paulo.

Description :

Plante à la racine pérenne et à la tige grimpante ou rampante, glabre et rameuse.


  • Feuilles court-pét iolées, tripartites presque dès la base ou trifoliées, rigides, glabres, au lobe central entier ou denté, de 7 à 15 cm de long sur 4 cm de large, les lobes latéraux plus petits, les pédoncules courts.
  • Fleurs solitaires, blanchâtres ; le calice et la corolle des fleurs femelles plus petits que ceux des fleurs mâles ; calice finement pubescent.
  • Fruit : péponide petit, oblong, cylindrfque, charnu, glabre et rougeâtre, aux graines blanchâtres, glabres aussi, de 11 à 13 mm.

Parties utilisées :

. Uniquement sa longue racine, plus connue  sous le nom de « tomba », inodore quand elle est sèche, de saveur âcre, amère et désagréable.


Quelques lectures intéressantes:

Composition chimique :

Selon le Dr G. Peckolt, la racine sèche contient un prin­cipe amer, I 1 « espelinine, le glucoside « perianthopodine » , résine, amyle, sels minéraux.

Indications :

  • Tonique, amer et dépuratif, diurétique, anti-asthma­tique, antisyphilitique, antidiarrhéique ; purgatif et dras­tique, antidote de n’importe quel poison, surtout d’ori­gine végétale (Pio Corrêa).
  • Le Dr Diniz da Silva le dit emeto-catarrhique à haute dose et recommandé par quelques médecins comme anti­épi leptique.
  • Drastique (Moreira) ; antidote du poison (Manso).
  • Les homéopathes, après l’avoir largement employé, ne l’utilisent plus que contre les morsures d’animaux veni­meux, les diarrhées, dyspepsies, hémorragies et vomissements de toutes natures, y compris ceux de la grossesse (Pio Corrêa).

Note : Il semble qu’actuellement cette racine trouve davantage d’emplois vétérinaires.