Massage ayurvédique avec de la pâte (Ubtana)

Traditionnellement, et jusqu’à ce jour, les Indiens se servent de plantes et d’ingrédients variés utilisés pour la cuisine, afin de faire des pâtes appelées ubtana, à passer sur le corps avant le bain.

Ubtana supprime les huiles résiduelles du corps, débouche les pores et rend la peau douce, résistante à l’aberration et au vieillissement.

Ces pâtes sont faites d’ingrédients divers selon la saison et les types de peau. Ubtana est maniable, a un bon rapport qualité-prix, et est un purificateur exceptionnel après le massage à l’huile et avant le bain.


Généralement, la pâte est faite de graines ou de farines de légumes avec ou sans mélange de poudres végétales. La pâte (ubtana) peut être sèche ou humide. Pour la peau sèche et rugueuse, on ajoute du lait à la farine; autrement, l’eau de rose reste un choix idéal pour faire une pâte humide.


Quelques lectures intéressantes:

La poudre de curcuma (haldi) est considérée, dans la plupart des foyers  indiens, comme ce qu’il y a de meilleur à mettre dans la préparation de l’ubtana, avec la farine choisie. Pour toutes les saisons et tous les portugais pour grain, ndt) verte (« mung » complet) est considérée comme un ubtana nourrissant.

Cependant, pour les peaux vâta, on peut utiliser urad, mung, froment et avoine. Pour les peaux pitta, pois chiches (qui apparient aux grams, graine et légumineuses indiennes diverses, dont le mung), orge, urad et froment ; pour les peaux kapha, mung, lentille rouge, millet et orge peuvent être employés pour la confection d’un ubtana.

Pour enlever l’excès d’huile, on peut utiliser de la poudre sèche sur le corps, de bas en haut. Cependant, quand on enlève la poudre, on doit procéder de haut en bas, pour nettoyer le corps, suivi par un bain rafraîchissant.

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com