Zofran: effets secondaires et indications

GlaxoSmithKline | Zofran

Zofran: Indications et description

Zofran / ondansétron bloque les actions des produits chimiques dans le corps qui peuvent provoquer la nausée et les vomissements.

Zofran est utilisé pour prévenir les nausées et les vomissements pouvant être provoqués par une chirurgie ou par des médicaments qui traitent le cancer (chimiothérapie ou radiothérapie)….


Zofran: Effets secondaires

Les effets secondaires les plus communs de ce médicament sont les suivants: maux de tête, des étourdissements, de la somnolence, de la fatigue ou de la constipation. Si ces effets persistent ou s’aggravent, informez-en votre médecin immédiatement.

Informez votre médecin immédiatement si un de ces effets secondaires peu probable, mais graves se produit : douleurs abdominales, des spasmes musculaires / rigidité, des changements de vision (par exemple, perte temporaire de la vision, vision floue). Consultez immédiatement un médecin si un de ces effets secondaires rares mais très graves se produit : douleurs thoraciques, évanouissements, rythme cardiaque lent / rapide / irrégulier, des étourdissements graves.

Une réaction allergique très sérieuse à ce médicament est improbable, mais arrêtez de prendre ce médicament et consultez immédiatement un médecin si elle survient. Les symptômes d’une grave réaction allergique comprennent: éruptions cutanées, des démangeaisons / gonflement (en particulier du visage / langue / gorge), vertiges, difficultés respiratoires….


Quelques lectures intéressantes:

Zofran: Précautions d’utilisation

Vous ne devriez pas utiliser Zofran si vous êtes allergique à l’ondansétron ou à des médicaments similaires tels que dolasetron, granisétron ou palonosétron. Ne pas prendre Zofran si vous utilisez également l’apomorphine.

Avant de prendre ce médicament, informez votre médecin si vous souffrez d’une maladie du foie ou des antécédents personnels ou familiaux de syndrome du QT long. Zofran désintégrant oralement des comprimés peuvent contenir de la phénylalanine. Prévenez votre médecin si vous avez la phénylcétonurie (PCU).

Les effets secondaires graves de Zofran incluent une vision floue ou une perte de vision temporaire (d’une durée de quelques minutes à plusieurs heures), ralentissement du rythme cardiaque, difficultés respiratoires, anxiété, agitation, frissons, sensation comme vous évanouir, et uriner moins que d’habitude ou pas du tout. Ce médicament peut altérer votre pensée ou réactions. Soyez prudent si vous conduisez ou faire tout ce qui vous oblige à être vigilant.

Pendant la grossesse et l’allaitement il n’est pas recommandé d’utiliser ce médicament sans l’avis de votre médecin….

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com