Tirer profit des opportunités qui se présentent

Un plan d’action précis ne s’avère pas être le moyen le plus adéquat pour réaliser vos rêves dans lesquels les circonstances jouent un rôle important. il existe d’autres outils plus pertinents…

Important:
Le cerveau peut travailler de manière concentrée: vous focalisez toute votre attention sur la tâche à effectuer et vous vous concentrez sur les solutions pour résoudre les difficultés. Mais le cerveau est aussi capable de travailler en mode détendu et créatif: vous laissez vos pensées vagabonder afin que des idées originales se fassent jour dans votre esprit. L’expression est alors: « Une idée m’est venue! ».

Exercices de créativité
1. Citez le maximum d’utilisations différentes…d’une brique
2. Citez le maximum d’utilisations différentes…d’un bâton
3. Inventez vos propres exercices de créativité


La créativité consiste à voir d’autres aspects d’une chose connue, de repérer des liens entre des éléments disparates, d’avoir une vision innovante.

Conseil:
Prenez l’habitude de laisser votre pensée vagabonder. Ne la surchargez pas de stimulations de toutes sortes. Acceptez de rêvasser, de ne rien faire, voire de vous ennuyer. Vous découvrirez alors que des idées intéressantes apparaissent, des liens inédits se forment, des solutions pertinentes émergent.

Pour en savoir plus:
Il apparaît que des émotions agréables induisent un état où la créativité est davantage présente. Sous leurs effets positifs, non seulement nous sommes plus ouverts au monde, mais également plus curieux et plus créatifs.

Lorsque tous les paramètres ne sont pas sous votre contrôle, il convient d’utiliser une méthode plus détendue et créative: activer la chance. Ou, en termes plus scientifiques: tirer profit des opportunités qui se présentent.


Quelques lectures intéressantes:

Pour en savoir plus:
L’attitude favorable à la chance est celle qui découle du principe d’ouverture – motivation – concrétisation. L’ouverture du champ attentionnel permet de remarquer des opportunités. les pensées motivantes amènent à croire en son pouvoir d’action (confiance en soi).
La concrétisation est le résultat sous forme d’actions, le fait de tirer effectivement profit de l’opportunité qui s’est présentée. Par exemple: vous faîtes la connaissance d’une personne charmante lors d’une soirée; vus pensez que vous êtes suffisamment intéressant(e) pour qu’elle ait envie de vous revoir; vous l’invitez à aller boire un café dans les jours qui suivent.

Conseil:
Pour réaliser vos rêves, mettez votre cerveau en mode « ouvert aux bonnes affaires ».
C’est l’attitude adoptée lorsque l’on flâne en ville, sans intention d’acheter, et que l’on tombe sur une bonne affaire, au contraire de l’attitude qui consiste à se rendre au centre commercial dans le but d’acheter un objet précis.

Pour tirer profit des opportunités qui se présentent, encore faut il être ouvert(e) et préparé(e)!
Ouvert(e), pour remarquer l’opportunité.
Préparé(e), pour tenir compte de l’opportunité et tirer profit.

Par exemple, les bonnes affaires (non prévues) ne peuvent se réaliser qu’à condition que l’acheteur ait déjà pensé à acquérir l’objet en question. Vous pouvez passer à côté d’une offre extraordinaire pur une magnifique veste, mais si vous n’avez pas identifié au préalable le besoin d’avoir une nouvelle veste, vous ne la prendrez même pas en considération. Vous « passerez à côté ». C’est pour cela que vos désirs doivent être conscientisés. Les visualisation servent principalement à cela !

Cet article est extrait du livre de Yves-Alexandre Thalmann, psychologue et spécialiste en développement personnel:

Je positive 2.0

aux éditions Jouvence

je positive 2.0

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com