Pourquoi vivre la pleine conscience au quotidien

La Mindfulness ou méditation de pleine conscience est un moyen révolutionnaire pour déprogrammer des habitudes nocives et énergivores, et installer une attitude nouvelle et saine.

Certains diront que c’est une méthode d’assainissement de la conscience, d’autres diront que c’est un art de vivre, une philosophie de vie, ou un héritage laïcisé du bouddhisme. Quoi qu’il en soit, la Mindfulness a le vent en poupe au XXI ème siècle, surtout en ces temps de bouleversements planétaires. Vivre la pleine conscience au quotidien vous apportera de nombreux bienfaits dont nous allons faire le tour dans cet article.

C’est quoi la méditation de pleine conscience ?

Apprendre à être pleinement présent et expérimenter l’ouverture de la conscience n’est pas une mince affaire, c’est un défi d’envergure et de taille dans un monde où tout va de plus en plus vite et où tout semble changer.


Les connexions sont faciles et rapides, et en même temps, nous vivons dans un monde où la capacité à prendre goût au chemin qui se déroule dans l’instant et à focaliser sur le processus plutôt que le résultat, devient rarissime. Or la connexion à l’instant présent par les pratiques de Mindfulness conduit à une amélioration de l’attention et de la concentration, à une meilleure gestion du stress et des émotions, et à un renforcement du système immunitaire.

« La pleine conscience consiste à porter son attention d’une manière particulière, c’est-à-dire délibérément, dans le moment présent et sans jugement de valeur. » dit Jon Kabat-Zinn, ou encore comme dit Thich Nhat Hanh : « La méditation n’est pas une évasion mais une rencontre sereine avec la réalité»

Quels que soient nos objectifs et nos projets, nous apprenons à ne plus nous laisser happer par les regrets du passé ou les craintes du futur, en étant dans l’accueil inconditionnel de ce qui se présente à nous. Nous découvrons comment accueillir un jugement sans jugement. Et ces petites actions répétées chaque jour amplifient et décuplent la force de nos intentions et de nos compétences.

Aujourd’hui un besoin vital : être dans la pleine présence au quotidien

Expérimenter une approche de méditation de pleine présence, dans quelle intention ?

  • Établir une stabilité émotionnelle malgré la conjoncture actuelle ou des virages de vie
  • Renforcer son système immunitaire
  • Trouver des solutions à des impasses dans lesquelles nous nous retrouvons régulièrement
  • Installer des pratiques saines et positives pour le corps, le cœur et l’esprit
  • Développer son intelligence collective et sa créativité
  • Savoir s’affirmer et renforcer son estime de soi
  • Savoir profiter du chemin au lieu d’être obnubilé par l’atteinte d’objectifs
  • Trouver des repères et du sens dans un monde en plein bouleversement

Les neurosciences et les recherches scientifiques confirment

Des recherches scientifiques ont déjà tenté de mesurer l’efficacité de cette méthode ou de cet art de vivre dans beaucoup de domaines de la vie, depuis une meilleure gestion de la douleur chronique[1] à la dépression[2] en passant par le renforcement des défenses immunitaires.[3]

Les neurosciences[4] semblent corroborer ces recherches en démontrant que de nouvelles connexions neuronales se tissent dans différentes régions du cerveau et activent cette capacité appelée la neuroplasticité cérébrale, qui est la capacité du cerveau à se restructurer tout au long de nos expériences de vie, vécues en conscience.

Les résultats semblent montrer que la pratique quotidienne permet de développer une présence centrée, un ancrage corporel et une stabilité émotionnelle, quelles que soient nos expériences passées, tout en apprenant comment accéder à nos ressources intérieures de transformation.

Lorsque nous cultivons la pleine présence, nous adoptons une posture nouvelle, nous laissons les choses être sans vouloir aller ou arriver quelque part, tout en continuant à cheminer en conscience sur notre chemin en accord avec nos valeurs.


Quelques lectures intéressantes:

La pleine présence offre un nouveau regard sur la vie

La méditation de pleine présence serait une traduction plus juste en français de Mindfulness.

Selon moi, il y a deux moyens puissants pour transformer nos habitudes, la méditation et l’hypnose.

Ces deux approches et techniques semblent créer de nouvelles connexions neuronales en amenant un état de conscience modifié, et la naissance d’un nouveau paradigme dans notre champ de conscience.

Si vous souhaitez par vous-même désengrammer les traces du passé en vous, sans passer par l’hypnose, une approche efficace, mais à laquelle on n’est pas forcément réceptif ou qui ne nous attire pas, la méditation de pleine présence est la solution pour vous.

La présence à ce qui se déploie ici et maintenant sans passé ni futur, nous aide à nous désidentifier de sensations ou d’états émotionnels provenant du passé, et ressentis comme inconfortables.

Nous apprenons à adopter une posture d’observateur, que nous appelons la posture métacognitive. Je propose souvent l’image d’une scène dans laquelle nous sommes acteur, et en même temps devant laquelle nous sommes assis confortablement en tant que spectateur.

Nous devenons ainsi le témoin de notre histoire, tout en jouant le rôle d’acteur.

C’est dans cette posture métacognitive qu’un nouvel état de conscience se manifeste et où les masques tombent.

Se joue alors la scène la plus importante, celle où va avoir lieu le renversement de situation, celle où vous allez retrouver votre espace de créativité, d’élan de vie, et d’intuition, bref un nouveau regard sur la vie qui vous traverse.  

Pour finir, comme le dit si bien Christophe André, « Au lieu d’être ici avec mon corps, ailleurs avec ma tête et sourd à mon cœur, j’apprends peu à peu à habiter pleinement toute activité́, quelle qu’elle soit. ».

Avec la Mindfulness nous explorons chaque jour comment être un plus présent à notre corps, à notre conscience et à notre cœur et puiser dans notre humanité les ressources nécessaires pour relever les défis du futur.

Comme toute pratique, la méditation de pleine conscience comporte quelques contre-indications qui sont à prendre en considération selon la situation et le vécu unique de chaque personne : état dépressif en cours, antécédents de dissociation, phobie intéroceptive ou crises d’attaque panique. Je vous invite donc si besoin à demander l’avis de votre médecin traitant.

Article rédigé par Banu Gokoglan

Formatrice, auteure & conférencière

Sophrologue praticienne RNCP spécialisée en Mindfulness

sevsophro@gmail.com

Voir le profil et prendre RDV


[1] Kabat-Zinn J., Wheeler E., Light T., Skillings A., Scharf M., Cropley T.G. Hosmer D., and Bernhard J., « Influence of a mindfulness-based stress reduction intervention on rates of skin clearing in patients with moderate to severe psoriasis undergoing phototherapy (UVB) and photochemotherapy (PUVA) », Psychosom. Med., 1998, 60 : 625-632.

[2] Teasdale J.-D.1, Segal Z.V., Williams J.-M., Ridgeway V.A., Soulsby J.-M., Lau M.A., « Prevention of relapse/recurrence in major depression by mind- fulness-based cognitive therapy », J. Consult. Clin. Psychol., 2000, 68 : 615-623.

[3] Davidson R.J., Kabat-Zinn J., Schumacher J. et al., « Alterations in brain and immune function produced by mindfulness meditation », Psychosom. Med., 2003, 65 : 564-570.

[4] https://www.cortex-mag.net/comment-la-meditation-agit-sur-le-cerveau/


👩‍⚕️ Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com