Clobetasol Propionate: effets secondaires et indications

Paddock Laboratoires | Clobetasol Propionate

Clobetasol Propionate: Indications et description

Le propionate de clobétasol appartient à une classe de médicaments appelés corticostéroïdes topiques. Ce produit est utilisé pour réduire l’inflammation, les rougeurs, l’enflure, les démangeaisons associés à plusieurs troubles dermatologiques et est appliqué localement sur la peau. Le propionate de clobétasol est utilisé pour traiter de graves affections cutanées inflammatoires, telles que: l’eczéma, le psoriasis, le lichen plan, et le lupus érythémateux discoïde.


Appliquez ce médicament sur votre peau uniquement, comme indiqué par votre médecin. Évitez de le mettre dans les yeux, la bouche ou le nez et lavez-vous les mains après utilisation….

Clobetasol Propionate: Effets secondaires

Consultez votre médecin si vous remarquez que l’un des signes suivants persiste ou s’aggrave : une sensation de brûlure, d’irritation, des démangeaisons, le psoriasis pustuleux, une sensation de brûlure ou de picotement des yeux, des vergetures, une croissance accrue des cheveux, des changements de la couleur de la peau, une peau d’endommagée plus facilement, un gain de poids, l’arrondissement du visage, une augmentation de la pression artérielle.


Quelques lectures intéressantes:

Les veines sous la surface de la peau peuvent devenir plus perceptibles.

Consultez immédiatement un médecin si vous remarquez des symptômes d’une réaction allergique grave, y compris: des éruptions cutanées, des démangeaisons / gonflement (particulièrement du visage, de la langue, de la gorge), des vertiges, des difficultés respiratoires….

Clobetasol Propionate: Précautions d’utilisation

Avant d’utiliser ce médicament informez votre médecin si vous avez n’importe quel type d’allergie. Dites à votre médecin si vous utilisez d’autres médicaments et si vous avez ou avez eu l’une des affections suivantes: des brûlures, l’acné rosacée, la dermatite péribuccale, les démangeaisons autour de l’anus ou des organes génitaux; des infections cutanées bactériennes, virales, fongiques ou parasitaires telles que des boutons de fièvre, la varicelle, le zona, l’impétigo, la teigne, le pied d’athlète, le muguet cutané à la tuberculine, ou une maladie de la peau causée par la syphilis, des traces ulcéreuses sur le cuir chevelu.

Pendant la grossesse et l’allaitement, il n’est pas recommandé d’utiliser ce médicament sans l’avis de votre médecin….

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com