Cancer de la thyroïde: Symptômes, Prévention et Traitement

Le cancer de la thyroïde représente un peu plus de 1 p. cent de l’ensemble des cancers. Près de trois fois plus fréquent chez la femme que chez l’hom­me, il survient à tout âge. La présence d’un goitre expose davantage à la maladie. (Il a été démontré qu’une exposition même modérée aux radia­tions de la bombe atomique pouvait entraîner un cancer thyroïdien.)

Cancer de la thyroïde Symptômes :

La plupart des tumeurs thyroïdiennes ont une évolution lente qui peut s’étendre jusqu’à vingt-cinq ans. Le premier signe en est une augmentation de volume de la thyroïde, découverte souvent fortuitement par le patient lui-même. Par la suite apparais­sent l’enrouement, des difficultés à dé­glutir et à respirer, une sensation de compression du cou, la paralysie vocale, l’amaigrissement et les crachements de sang.

Cancer de la thyroïde Traitement :

Il est le plus souvent chirurgical, consistant dans l’exérèse de la thyroïde et des ganglions adjacents. On applique aussi avec efficacité le traitement par l’iode radioactif. Prévention : Éviter autant que possible l’exposition aux radiations chez l’enfant, qui accroît le risque de cancer thyroï­dien.

Pour l’une des tumeurs thyroï­diennes, le carcinome médullaire, sou­vent associé avec le phéochromocytome de la surrénale, il existe une forme héréditaire qui nécessite un suivi médi­cal attentif des familles concernées. Pronostic : La presque totalité des patients âgés de moins de vingt ans survivent plus de dix ans. La lenteur d’évolution du cancer de la thyroïde lui confère un pronostic particulièrement bon, avec des taux de survie parmi les meilleurs.

Vous aimerez aussi :  Favisme ou Fabisme: qu'est ce que c'est ?