Les bienfaits de la mélatonine sur votre santé + commence cela fonctionne + dosages

La mélatonine est une hormone présente naturellement dans le corps. Elle est secrétée la nuit par une glande du cerveau, la glande pinéale. Elle est appelée “hormone du sommeil”, joue un rôle essentiel dans le rythme veille-sommeil. Elle est utilisée comme médicament pour les insomnies chez les personnes âgées et pour les autres troubles du sommeil. Elle est efficace pour soulager les symptômes de l’endométriose, du décalage horaire et les effets secondaires de la chimiothérapie. Découvrez toutes les utilisations de la mélatonine dans cet article ainsi que ses effets secondaires.

Comment fonctionne la mélatonine ?

La mélatonine naturelle est une hormone hautement liposoluble produite dans la glande pinéale du cerveau. Elle est synthétisée à partir du tryptophane, un acide aminé, et ensuite libérée dans le sang et le liquide céphalo-rachidien, en traversant la barrière hémato-encéphalique. Sont ensuite envoyés des messages à l’agoniste du récepteur de la mélatonine dans le cerveau et dans d’autres régions du corps pour aider à contrôler les cycles de sommeil et de réveil.

La mélatonine vous aide-t-elle à dormir ?


Lorsqu’elle est prise comme supplément, la fonction de la mélatonine consiste à imiter les effets de l’hormone naturelle. La somnolence se produit généralement dans les 30 minutes qui suivent la prise de la mélatonine. Cependant, prendre de la mélatonine juste avant le coucher peut ne pas être la meilleure stratégie pour tous les troubles du sommeil. Renseignez-vous auprès de votre médecin pour connaître la meilleure façon de doser la mélatonine. La mélatonine ne fonctionne pas pour tout le monde.

Avant de prendre ce médicament

N’utiliser pas de mélatonine si vous y êtes allergique.

Avant d’utiliser la mélatonine, parlez-en à votre pharmacien ou médecin. Vous ne pourrez peut-être pas utiliser ce médicament si vous avez certains problèmes médicaux, tels que:
• Diabète
• dépression
• un saignement ou un trouble de la coagulation du sang, comme l’hémophilie
• si vous utilisez un  anticoagulant comme le warfarine (coumadine)
• pression artérielle élevée ou basse
• épilepsie ou autre trouble convulsif
• si vous utilisez un médicament pour prévenir le rejet de transplantation d’organe
• une maladie auto-immune
• si vous utilisez d’autres sédatifs ou tranquillisants

Mélatonine pour enfants

Les parents peuvent envisager d’utiliser la mélatonine pour aider leur enfant qui a du mal à s’endormir. Utilisez uniquement de la mélatonine pour votre enfant sous la surveillance d’un pédiatre ou d’un autre spécialiste médical du sommeil. L’insomnie ou d’autres troubles du sommeil chez les enfants doivent toujours être évalués par un professionnel de santé.

La mélatonine ne doit pas être utilisée comme substitut à une bonne hygiène du sommeil et un rythme sain de coucher. Selon le Dr Craig Canapari, spécialiste du sommeil à l’Université de Yale, l’utilisation de la mélatonine entraîne moins de difficulté à s’endormir, et plus de sommeil la nuit.

Cependant, l’utilisation prolongée de la mélatonine n’a pas été étudiée chez les enfants et les effets secondaires possibles avec une utilisation prolongée ne sont pas connus. L’utilisation chez les enfants atteints d’autisme ou d’un trouble déficitaire de l’attention avec de l’hyperactivité devrait impliquer des interventions comportementales et devrait être dirigée par un médecin.

Le syndrome de retard de phase du sommeil se produit souvent chez les adolescents et les jeunes adultes, probablement en raison de modifications de la production de mélatonine endogène. Le début du sommeil est retardé de 3 à 6 heures par rapport à l’heure normale du coucher  (22 – 23 heures). Le maintien d’un temps de repos sans appareil électronique pendant au moins une heure avant l’heure du coucher est particulièrement important pour les enfants et les adolescents.

Effets secondaires de la mélatonine chez les enfants

L’effet secondaire de la mélatonine le plus fréquent chez les enfants est la somnolence matinale. D’autres effets secondaires courants chez les enfants comprennent:
• Enurésie nocturne (pipi au lit)
• Mal de tête
• Vertiges
• La nausée
• La diarrhée
• Possibilité d’un risque accru de convulsions chez les enfants souffrant de troubles neurologiques sévères.

Les suppléments de mélatonine peuvent avoir des interactions médicamenteuses ou des risques pour la santé si vous souffrez de certaines pathologies, une opération à venir ou d’autres problèmes de santé.

Mélatonine: Utilisations et dosage

Adultes

Par voie orale:


Quelques lectures intéressantes:

  • Pour les troubles du sommeil chez les personnes aveugles: Durant une étude, 0,5 mg à 5 mg de mélatonine ont été pris quotidiennement avant le coucher pendant une durée maximale de 6 ans. Une dose élevée de 10 mg prise une heure avant le coucher pendant 9 semaines a également été utilisée. 3 mg d’un produit spécifique (Pharma Nord, Vejle, Danemark) ont également été pris quotidiennement pendant 12 mois.
  • Pour les problèmes de sommeil: 0,3 à 5 mg de mélatonine par jour pendant jusqu’à 9 mois ont été utilisé.
    Pour les personnes souffrant de troubles du sommeil ou ayant des problèmes de réveil: 2 mg à 12 mg pris au coucher pendant jusqu’à 4 semaines.
  • Pour l’insomnie: une dose de 2 mg à 3 mg de mélatonine avant le coucher pour une période allant jusqu’à 29 semaines a été utilisé dans la plupart des recherches. Des doses plus élevées allant jusqu’à 12 mg par jour ont également été utilisées pour des durées plus courtes (jusqu’à 4 semaines).
  • Pour l’endométriose: une dose de 10 mg par jour pendant 8 semaines a été utilisé.
  • Pour l’hypertension artérielle: 2 mg à 3 mg d’une mélatonine à libération contrôlée ont été utilisés pendant 4 semaines.
  • Pour le décalage horaire: de 0,5 mg à 8 mg au coucher est habituellement pris le jour de l’arrivée à destination, en continuant pendant 2 à 5 jours. Des doses faibles de 0,5 mg à 3 mg sont souvent utilisées pour éviter les propriétés hypnotiques des doses supérieures de 4 à 5 mg.
  • Pour réduire l’anxiété avant l’intervention chirurgicale chez l’adulte: 3 mg à 10 mg de mélatonine ont été pris 60 à 90 minutes avant l’opération.
  • Comme traitement pour les tumeurs solides en combinaison avec une thérapie classique: 10 mg à 40 mg avec radiothérapie, chimiothérapie ou interleukine 2 (IL-2). L’utilisation de la mélatonine commence généralement 7 jours avant le début de la chimiothérapie et se poursuit tout au long du traitement.
  • Pour la douleur de la mâchoire: 5 mg de mélatonine au coucher pendant 4 semaines ont été utilisés.
  • Pour la prévention et le traitement de la diminution du nombre de plaquettes sanguines (thrombopénie) associées à une chimiothérapie anticancéreuse: 20 mg à 40 mg de mélatonine 7 jours avant la chimiothérapie quotidiennement et tout au long des cycles de chimiothérapie.

Par voie topique:

  • Pour les coups de soleil: Un gel contenant 0,05% à 2,5% de mélatonine, appliqué 15 minutes avant ou jusqu’à 4 heures après l’exposition au soleil, a été utilisé durant les études.
    Enfants

Par voie orale:

  • Pour les troubles du sommeil chez les personnes aveugles:  une dose de 0,5 mg à 4 mg de mélatonine par jour pendant 6 ans a été utilisée.
    Pour les problèmes de sommeil: une dose de 1 mg à 6 mg de mélatonine avant le coucher pendant un mois a été utilisée.
    Pour les enfants atteints de troubles du sommeil ou qui ont des problèmes de réveil: une dose de 0,5 mg à 12 mg de mélatonine par jour jusqu’à 12 semaines a été utilisé chez les enfants et les adolescents âgés de 3 mois à 17 ans.
    Pour l’insomnie: 5 mg ou 0,05 mg / kg à 0,15 mg / kg de poids corporel pris au coucher pendant 4 semaines chez les enfants âgés de 6 à 12 ans avec insomnie primaire. Pour l’insomnie secondaire, une dose de 6 mg à 9 mg, pris avant le coucher pendant 4 semaines, a été utilisée chez les enfants âgés de 3 à 12 ans.
  • Pour réduire l’anxiété avant une opération: 0,05 mg / kg à 0,5 mg / kg de poids corporel ont été pris avant l’anesthésie chez les enfants âgés de 1 à 8 ans.

Mélatonine: Effets secondaires

La mélatonine est généralement sans danger pour la plupart des adultes lorsqu’elle est prise par voie orale ou injectée dans le corps à court terme ou lorsqu’elle est appliquée sur la peau.

La mélatonine ne représente normalement pas de danger lorsqu’elle est utilisée par voie orale de manière appropriée, à long terme. La mélatonine a été utilisée en toute sécurité pendant jusqu’à 2 ans chez certaines personnes. Cependant, cela peut causer certains effets secondaires, notamment des maux de tête, déprime passagère, somnolence diurne, des étourdissements, des crampes d’estomac et de l’irritabilité. Ne conduisez pas ou n’utilisez pas de machines pendant les quatre à cinq heures  suivant le prise de mélatonine.

 

Mélatonine: Contre indications, précautions spéciales et avertissements:

Grossesse et allaitement: la mélatonine peut-être dangereuse lorsqu’elle est administrée par voie orale ou injectée dans le corps pendant la grossesse. Il ne faut donc pas l’utiliser. La mélatonine pourrait également perturber l’ovulation, ce qui rend la grossesse plus difficile.

Peu d’informations sont disponibles sur la sécurité de l’utilisation de la mélatonine lors de l’allaitement. Il est donc préférable de ne pas l’utiliser.

 

Enfants: la mélatonine est normalement sans danger lorsqu’elle est prise par voie orale en une seule dose. Elle est généralement sans danger lorsqu’elle est prise par voie orale ou injectée dans le corps à de multiples doses à court terme. En raison de ses effets sur d’autres hormones, la mélatonine pourrait interférer avec le développement au cours de l’adolescence.

 

Trouble hémorragique: la mélatonine pourrait aggraver les saignements chez les personnes atteintes de troubles hémorragiques.

 

Dépression: la mélatonine peut aggraver les symptômes de la dépression.

 

Diabète: la mélatonine pourrait augmenter la glycémie chez les personnes atteintes de diabète. Surveillez votre glycémie attentivement si vous souffrez de diabète et prenez de la mélatonine.

 

Hypertension artérielle: la mélatonine peut augmenter la tension artérielle chez les personnes qui prennent certains médicaments pour contrôler la tension artérielle. Il faut donc de l’utiliser.

 

 

Sources:   webmd.com           drugs.com

Crédit photo: Flickr.com

 

 

 

Vous êtes praticien santé ou paramédical ? Boostez votre visibilité en vous inscrivant gratuitement sur Therapeutes.com