Le yoga pour maigrir: perdre du poids en se relaxant

Le yoga est bien plus qu’une activité sportive qui permet de perdre du poids. Cependant, c’est l’un de ses effets, il a permis à de nombreux élèves de se débarrasser de leur kilos en trop. Même certaines personnes qui avaient essayé de maigrir, en vain, pendant des années ont remarqué une amélioration après avoir commencé le yoga.

Plusieurs études scientifiques ont montré que les personnes qui suivent un programme de yoga complet (ce qui veut dire qu’il contient à la fois des asanas, des pranayamas et de la méditation) arrivent à perdre du poids.

Comment expliquer ce bienfait ? L’explication la plus évidente est que lorsque vous effectuez les postures, vous brûlez des calories, surtout lors des cours de yoga intenses ou sportifs. Cependant, de nombreux élèves qui suivent des cours de yoga plus relaxants, ayant pour but de soulager le stress ont aussi perdu du poids. Et pourtant, comme les asanas sont moins compliqués et qu’il y a des moments de « pause » pendant quelques secondes, lorsque vous tenez la posture, moins de calories sont brûlées lors du cours.

yoga : perdre du poids en se relaxant

Moins de stress

L’une des autres raisons qui peut expliquer que le yoga aide à perdre du poids, c’est qu’il permet de soulager le stress. Peu de personnes le savent, mais lorsqu’on est stressé, les taux d’hydro-cortisone dans le corps augmentent. Et pour les personnes qui sont état d’anxiété ou d’inquiétude constantes, ces niveaux restent élevés pendant un certain temps. Des niveaux élevés de cette hormone stéroïde stimulent la consommation de nourriture. Mais en plus de cela, ils font en sorte que les calories additionnelles qui sont consommées soient toutes converties en graisse, ce qui fait malheureusement prendre du poids et du tour du taille. Le pire, c’est que lorsque la graisse est impactée par cette hormone, elle a plus tendance qu’en temps normal à se déposer au niveau du ventre. La graisse stockée à ce niveau n’est pas du tout saine. Les personnes qui ont beaucoup de graisse abdominale ont aussi plus de risques de développer une résistance à l’insuline, ce qui est un signe avant-coureur du diabète de type 2 et des maladies cardiovasculaires. Etant donné que le yoga vous aide à combattre le stress, il vous permet aussi de retrouver un niveau d’hydro-cortisone normal.

Vous aimerez aussi :  Rudra Mudra : le geste du plexus solaire

Une capacité à écouter son corps

Si vous pratiquez le yoga régulièrement, vous développerez une certaine sensibilité qui vous permettra d’être plus conscient de votre corps et des messages qu’il vous envoie. Cette capacité vous permet non seulement de vous rendre compte si certains de vos muscles sont tendus ou si vous avez trop forcé en faisant une position, mais aussi, si vous avez suffisamment mangé, par exemple. Pour la plupart des gens, les problèmes de poids sont liés au faut qu’ils ne sont pas assez à l’écoute de leur corps. Ils ne réalisent pas qu’ils ont suffisamment mangé. Ils n’écoutent que l’appel initial de leur faim, puis ratent le signal de satiété. Par conséquent, ils ne s’arrêtent pas de manger, même alors que leur estomac est plein et qu’ils ne reçoivent plus de signaux de faim. En plus d’apprendre à mieux écouter leurs corps, les personnes qui suivent des cours de yoga apprendront aussi à analyser leurs émotions, que ce soit la peur de faire un asana d’équilibre (comme sirasana, la posture sur la tête), ou le sentiment de solitude qui les pousse à manger plus que nécessaire pour remplir un vide émotionnel. Le yoga vous permet de réaliser que vous n’êtes pas ce que vous ressentez. Vos émotions ne sont qu’une réaction chimique que vous ne devez pas forcément écouter, vous pouvez toujours prendre une décision raisonnable. Et parfois cette décision consiste à arrêter de manger.

Une meilleure concentration

Si vous avez tendance à trop manger, essayez de prêter attention à votre manière de manger et à vos habitudes alimentaires, même si vous ne vous sentez pas capable de les changer du jour au lendemain. Si, par habitude ou par ennui, vous êtes sur le point de grignoter ou de vous préparer un en-cas alors que vous n’avez pas réellement faim, essayez de trouver pourquoi vous allier manger. Quelles sont les émotions qui vous donnent l’impression que vous avez faim, alors que ce n’est pas le cas ? Il peut aussi être utile d’éliminer les distractions. Lorsque vous mangez, pour être plus conscient de votre corps et de ce qu’il essaye de vous dire, vous ne devez pas céder à la tentation de lire un livre, de regarder la télé, d’écouter de la musique, ou même de bavarder avec un ami. Si vous le faites, vous risquerez de manquer les signaux de satiété. A la place, vous pouvez utiliser votre repas comme une occasion de méditer. Concentrez-vous sur le goût, la texture et l’odeur de la nourriture. Sur la façon dont votre corps réagit à chaque bouchée. Essayez de bien faire attention à vos pensées, et si elles digressent, obligez-vous à vous recentrer sur le repas.

Vous aimerez aussi :  Garudasana : posture de l’aigle

Une vision plus globale

Pour finir, un dernier conseil, et vous devez le garder à l’esprit pour arriver à perdre du poids : ne vous laissez pas avoir par les régimes tendance. Les régimes ont pour but de vous faire perdre du poids rapidement, mais ce sont des stratégies qui ne fonctionnent qu’à court terme. En plus, vous risquez de reprendre deux fois plus de kilos que ce que vous avez perdu. L’important est d’arriver à avoir une approche équilibrée et saine, qui vous permet de manger mieux (et pas forcément moins). Trouvez aussi une activité sportive qui vous plait pour que vous puissiez rester en bonne santé sur le long terme.

Source et crédit photo :

yogajournal.com

topratedweightlossshakes.com