Toutes les maladies de la bouche et de la langue

Perlèche

La perlèche est une inflammation des commissures labiales accompa­gnée d’ulcérations s’étendant égale­ment à la face interne des lèvres. En savoir plus sur la perlèche.

Stomatite ulcéro-membraneuse

Élat inflammatoire des gencives, ca­ractérisé par une nécrose (mortification) au niveau des espaces interdentaires. La stomatite ulcéro-membraneuse s’ob­serve plus particulièrement chez l’ado­lescent et l’adulte jeune. En savoir plus sur stomatite ulcéro-membraneuse.

Muguet

Le muguet est une infection causée par une levure (Candida albicuns), devenue beaucoup plus fréquente de nos jours du fait de l’utilisation d’une grande quantité d’antibiotiques…En savoir plus sur le muguet.

Stomatite aphteuse

La stomatite aphteuse est une affection récurrente d’origine in­connue, la stomatite aphteuse est caractérisée par des ulcérations doulou­reuses siégeant sur la muqueuse buc­cale. En savoir plus sur la stomatite aphteuse.

Stomatite herpétiforme

La stomatite herpétiforme est très semblable à la stomatite aphteuse, à la différence près que la cause en est connue…En savoir plus sur la Stomatite herpétiforme.

Stomatite gangreneuse

Gangrène s’étendant rapidement à la face interne de la joue, qui frappe principalement les enfants sous-ali­mentés ou faibles et les sujets âgés. En savoir plus sur la stomatite gangreneuse.

Stomatite traumatique

La stomatite traumatique n’est pas causée par un germe ou un virus, mais résulte d’une lésion mécanique due, par
exemple, à un appareil dentaire ina­déquat, à une dent incomplètement soignée et présentant des aspérités, ou à une dent ébréchée. Une morsure accidentelle de la joue lors de la mastication est également une cause possible. La stomatite traumatique s’ac­compagne de douleur, de salivation excessive et de mauvaise haleine. Elle peut favoriser l’apparition d’une autre affection de la bouche.

Lichen plan buccal

Affection essentiellement cutanée mais pouvant aussi se manifester sur la muqueuse buccale. Son origine est in­connue. Le lichen plan peut survenir à tout âge, mais s’observe plus souvent chez l’adulte jeune. En savoir plus sur le lichen plan buccal.

Vous aimerez aussi :  Drépanocytose: Symptômes, Causes et Traitements

Leucoplasie

Caractérisée par des excroissances blanchâtres siégeant sur la muqueuse buccale, généralement sur la langue et les joues, la leucoplasie survient plus fréquemment chez l’homme (dans les deux tiers des cas), à un âge moyen ou avancé. En savoir plus sur la leucoplasie.

Tumeurs de la bouche

Les tumeurs bénignes de la bouche sont généralement liées à une affection localisée connue ou a une maladie systémique. En savoir plus sur les tumeurs de la bouche.

Ankyioglossie

L’ankyloglossic se manifeste lorsque le frein de la langue (membrane ratta­chant la langue au plancher buccal) adhère trop à l’extrémité de celle-ci. limitant ainsi ses mouvements. C’est une cause fréquente d’éiocution défectueuse, qui peut être héréditaire 011 congénitale Elle est aisément corrigée par l’incision chirurgicale du frein.

Glossites

Les symptômes affectant la langue sont souvent révélateurs d’un trouble localisé dans une autre région du corps. En savoir plus sur les glossites.

Grenouillette

La grenouillette est une tumeur kysti­que sublinguale dont la taille peut atteindre celle d’un œuf de rouge-gorge. Les veines qui la recouvrent sont trans­lucides. Cette tumeur, bien que gênante, reste indolore tant qu’il n’y a pas inflammation. Le liquide clair et vis­queux qu’elle contient peut être aspiré à l’aide d’une aiguille, ce qui procure un soulagement temporaire. Une exci­sion chirurgicale est souvent nécessaire. Cette tumeur n’est ni cancéreuse, ni susceptible de se cancériser.

Mucocèle

La mucocèle est également une tu­meur kystique des petites glandes se trouvant au niveau des lèvres, des joues et du palais. Les inucocèles sont petites, rondes, translucides, de couleur bleuâ­tre, et comportent des lésions légère­ment surélevées qui, souvent, s’ouvrent et cicatrisent. Si elles présentent une tendance à la récurrence, l’excision chirurgicale est recommandée.

Vous aimerez aussi :  Toutes les maladies des yeux: Traitement, Symptômes, Prévention