Sportif, détente ou spirituel, découvrez tous les styles de yoga !

Il existe de nombreuses pratiques de yoga, qui diffèrent un peu les unes des autres. Selon les objectifs que vous souhaitez atteindre, votre choix peut varier. Cet article va vous présenter différents styles de yoga pour vous aider à choisir par vous-mêmes.

Pour les sportifs

Si vous avez envie d’une séance de yoga qui bouge pour évacuer votre énergie, construire votre masse musculaire ou bien pour perdre du poids, vous avez le choix entre plusieurs pratiques.

Le yoga Bikram

C’est l’une des pratiques les plus tendances du moment ! Bikram Choudhury avait importé ce style de yoga aux Etats-Unis, en 1971. Il est né à Calcutta et avait appris le yoga auprès de Bishnu Ghosh (1903-1970). Le yoga Bikram est parfait pour ceux qui veulent se dépenser sans compter, puisqu’il a été créé pour faire travailler tout le corps.  Il faut que vous soyez pleinement concentré pour le pratiquer. Tous les cours se déroulent de la même manière, normalement. Vous ferez les mêmes séries d’exercices : 2 pranayamas (exercices de respiration) et 26 asanas. Parmi ces asanas, il y a 45 minutes de postures qui s’effectuent debout et de 45 minutes de postures au sol. Vous allez énormément transpirer puisque les studios où on peut pratiquer le yoga Bikram sont chauffées à 40°C. Pensez donc bien à vous hydrater avant de commencer.

Le but du yoga Bikram : L’objectif principal est d’avoir un corps et un esprit en forme et en bonne santé, pour que votre moi physique et votre moi spirituel soient réunis et ne fassent plus qu’un.

Où faire ce yoga ? Vous trouverez des cours de yoga Bikram un peu partout en France, puisque c’est un style de yoga très populaire. Il y en a notamment à Paris, Montpellier, Bordeaux, Annecy et Nice.

Le yoga Vinyasa

Ce type de yoga est généralement réservé aux plus sportifs, ceux qui n’ont pas peur de se donner à fond. Cette pratique peut vous aider à localiser le centre de votre pouvoir et vous pourrez ainsi mieux le canaliser, que ce soit dans le sport ou votre vie quotidienne. Le yoga Vinyasa fera battre votre cœur plus vite puisque les cours durent habituellement une heure et demie sans pause. Vous devrez enchaîner les postures de manière fluide pour que votre corps n’arrête pas de bouger. Tous vos muscles peuvent être sollicités pendant ce type de séance et la salle est chauffée, donc vous ne devez pas avoir peur de transpirer. Comme cette forme de yoga est très exigeante physiquement, elle aide à préparer son mental à affronter les défis de la vie, qu’ils soient physiques, émotionnels ou philosophiques.

Le but du yoga Vinyasa : L’idée, lorsque vous choisissez cette pratique, c’est surtout de vivre pleinement, et de manière plus authentique. Mais elle pourrait aussi vous permettre d’arriver à trouver la paix et de vous sentir libre.

Où faire ce yoga ? Il n’existe que deux centres où vous pourrez trouver des cours de yoga Vinyasa en France, l’un à Paris et l’autre dans le sud-ouest de la France. Si vous ne pouvez pas vous y rendre, il y a toujours la méthode internet :

Le yoga Forrest

Ce style de yoga ravira les sportifs qui ne veulent pas faire du sport pur car il a une plus-value. Dérivée du yoga hatha, cette pratique a été créée par Ana Forrest en 1962, mais elle est très tendance aux Etats-Unis en ce moment. Comme cette femme avait pris des cours de différentes pratiques de yoga, appris des techniques de médecines ancestrales et assisté à des cérémonies rituelles indiennes, elle s’est inspirée de ces différents éléments pour fonder sa discipline. Cependant, elle affirme que ce sont surtout ses propres douleurs, ses élèves, les éléments de la nature ainsi que les grands mystères de l’univers qui lui ont le plus appris.

Son style de yoga donne chaud et il est fait pour soulager les douleurs et relâcher les tensions, qu’elles soient physiques ou émotionnelles. Mais ne vous inquiétez pas, si vous voulez du sport, ce cours vous conviendra. Il demande de la force et vise justement à honorer la force du corps. Vous ferez des séquences de postures complexes, qui seront comme un défi physique que vous pourrez vous lancer. En plus de cela, vous serez poussé à l’introspection.

Le but du yoga Forrest : Grâce à son approche particulière, vous devriez pouvoir évacuer les émotions que vous avez gardées au fond de vous trop longtemps. Ainsi, votre esprit sera libéré et pourra mieux s’exprimer.

Où faire ce yoga ? Il existe un seul cours en France, dans le sud. Mais vous pouvez aussi trouver des informations et des comptes-rendus en ligne pour essayer chez vous.

Le yoga Ashtanga

Le yoga vinyasa, dont on a parlé plus haut, s’inspire des cours de yoga Ashtanga. Cette pratique exigeante convient aux personnes athlétiques, ce n’est pas un style de yoga très relaxant, que ce soit pour le corps ou l’esprit. Ce yoga a été fondé par K. Pattabhi Jois (1915-2009) et il est maintenant enseigné partout dans le monde. Un cours de yoga Ashtanga normal consiste à apprendre toute une série de postures dès le départ. Pendant le reste du cours, chaque élève peut s’entraîner à les reproduire à son rythme. Ne vous inquiétez pas, vous ne serez pas laissé pour compte. Le professeur va traverser la salle pour vérifier que tous les élèves font les ananas correctement, pour les aider à corriger leur posture si nécessaire et leur offrir des conseils adaptés. Le cours se déroule de manière plutôt fluide, généralement. Vous devez apprendre à observer ce qui se passe autour de vous sans rester bloqué ou cesser votre propre mouvement. Entraînez-vous régulièrement, ainsi, cette nouvelle capacité à prêter attention sans être happé pourra vous servir dans votre vie quotidienne

Où faire ce yoga ? Vous trouverez plusieurs cours à Paris, mais comme c’est une pratique populaire, il existe aussi des cours à Marseille, Lyon et Aix, notamment. Et bien sûr, toujours sur internet !

Le yoga du flux de prana

Shiva Rea a créé le yoga du flux de prana en 2005, c’est donc une discipline très récente. Avant cela, elle avait fait de la danse, du yoga Ayurveda et des arts martiaux indiens. Il est donc possible que vous retrouviez des éléments de ces trois activités dans le yoga du flux de prana. Ce type de yoga est exigeant physiquement, mais il peut aussi être très stimulant. C’est une forme de yoga fluide et active, dérivée du yoga vinyasa. Le déroulement du cours est plutôt simple : après avoir fait le Om au départ, le cours se base sur un exercice de mouvements quasi-continus. Les professeurs de yoga du flux de prana peuvent se montrer créatifs et incorporer des éléments de danse et de méditation en mouvement, souvent avec un fond musical.

Le but du yoga du flux de prana: Cette pratique a été créée pour entrer en contact avec le prana. Vous pourrez ainsi manipuler cette force à votre avantage.

Où faire ce yoga ? Pour le moment, vous ne trouverez malheureusement pas de cours en France, ni même de cours en français sur internet.

Pour ceux qui veulent se détendre

Le yoga Kripalu

Swami Kripalu (1913-1981) était un gourou de yoga Kundalini qui enseignait le fait que toutes les traditions pleines de sagesse du monde découlaient d’une seule et même vérité universelle, que chacun d’entre nous peut ressentir par lui-même. C’est lui qui a créé le yoga Kripalu. La plupart du temps, les cours sont très apaisants, mais selon le professeur, ils peuvent également être éprouvants physiquement, alors attention à bien choisir ! Lors de ces cours, vous apprendrez à observer de près toutes les sensations que vous ressentez, qu’elles soient physiques ou mentales. Cette discipline permet de prendre du recul et d’analyser, ce qui aide à se rendre compte si une position de yoga, ou même un choix de vie, peut vous être bénéfique ou non. Le cours est composé de postures, d’exercices de respiration et de techniques de relaxation (dont certaines passent par la méditation).

Le but du yoga Kripalu: l’objectif principal du yoga Kripalu est d’éveiller le prana, la force vitale qui vous permet de réussir dans tous les aspects de votre vie et de faire circuler cette énergie dans tout le corps. Théoriquement, à travers la pensée positive, le yoga Kripalu peut vous aider à atteindre tous vos objectifs.

Vous aimerez aussi :  Comment soulager les maux de tête par la méthode ostéopathique

Où faire ce yoga ? Il n’y a pas encore de cours en France, mais vous pouvez vous informer sur internet, en attendant.

 

Le yoga intégral

Si vous avez envie d’un style de yoga plus doux et un peu moins athlétique, vous pouvez tenter le yoga intégral. Il a été fondé par Swami Satchidananda (1914-2002), qui a été un des élèves de Swami Sivananda. Lors d’un cours de yoga intégral, en plus des postures qui reviennent dans tous les styles de yoga, vous ferez des exercices de respiration, de la relaxation en profondeur, de la méditation ainsi que des chants.

Le but du yoga intégral : Ce type de yoga a pour objectif de nous aider à retrouver notre état naturel. Rien ne doit être altéré, tout doit être en accord avec la nature et comme cela devrait être. Par exemple, notre cœur doit être rempli d’amour, notre esprit doit réapprendre à être calme et lucide, notre volonté ne doit jamais nous quitter, mais elle  doit pouvoir se plier tel un roseau. Enfin, notre vie doit être remplie de joie et d’énergie positive.

Où faire ce yoga ? Il existe plusieurs associations de yoga intégral en France, par exemple à Nice, Toulouse et Saint-Cyr.

Le yoga OM

A mi-chemin entre le yoga sportif et le yoga détente, Cyndi Lee a créé le yoga OM. Avant cela, elle avait pratiqué le yoga traditionnel à partir de 1971 et le bouddhisme tibétain à partir de 1987, vous retrouverez donc des éléments venant de ces deux enseignements. Les séquences de vinyasa ne sont ni trop rapides, ni trop lentes. En plus des différents exercices, cette discipline vous apprendra comment aligner votre corps correctement. Vous retrouverez aussi une touche de spiritualité puisque des concepts bouddhistes venant du Tibet sont généralement enseignés. Si vous n’êtes pas très intéressé par cet aspect du yoga, pas besoin de vous faire du souci, ce ne sont pas des concepts religieux puisqu’il s’agit souvent de pleine conscience et de compassion.

Le but du yoga OM: Le but est devenir plus fort, plus stable (physiquement et mentalement) et plus lucide ainsi que de réussir à transposer les concepts appris en cours (la pleine conscience et la compassion) dans votre vie quotidienne afin de les appliquer.

Où faire ce yoga ? Vous trouverez quelques centres de yoga OM en France, surtout à Paris.

Le yoga Svaroopa

C’est un style de yoga peu connu mais qui peut être très agréable. Svaroopa est un mot qui peut se traduire par « le bonheur d’être soi-même ». Le yoga Svaroopa a été créé en 1992 par Swami Nirmalananda Saraswati, qui a longtemps étudié auprès de Swami Muktananda (1908-1982). Il fait partie de l’ordre des moines Saraswati. Les cours commencent et se terminent par la posture du cadavre (Shavasana) pour se détendre complètement et relâcher peu à peu toutes les tension. A part cela, vous ferez beaucoup de positions au sol. Souvent, vous pourrez vous servir d’un accessoire pour être plus confortablement installé ou pour avoir un meilleur appui.

Le but du yoga Svaroopa : Ce yoga a pour objectif d’être plus ouvert, et surtout d’ouvrir son cœur afin de se débarrasser des freins énergétiques qui vous empêchent de vous transformer intérieurement et d’évoluer.

Où faire ce yoga ? Il existe plusieurs cours de yoga Svaroopa en France, notamment à Roissy-en-France (95) et Montignac (24).

Le yoga Iyengar

Ce type de yoga est accessible à tous mais il est pourtant assez peu connu. Il a été créé par B.K.S. Iyengar, qui lui a donné son nom. Avant de créer sa propre discipline, il était un des élèves de T. Krishnamacharya. Ses enfants, Gita et Prashant enseignent maintenant cette forme de yoga en Inde, ainsi que partout dans le monde. Même les débutants peuvent tenter ce style de yoga puisque les asanas peuvent être adaptés à chaque personne si nécessaire, notamment avec des accessoires. Un cours de yoga Iyengar est en général composé de quelques postures, que vous ferez tout en explorant les mouvements très subtils que vous devez faire pour avoir une posture et un alignement du corps corrects.

Le but du yoga Iyengar: Pour les débutants, l’objectif principal est de mieux comprendre l’alignement du corps lors des postures ainsi que la structure de base des asanas. Vous gagnerez ainsi en conscience physique, en force et en souplesse.

Où faire ce yoga ? Il existe une association française, AFYI. Pour l’instant les cours ne se trouvent quasiment qu’en Ile-de-France.

Le yoga qui suit l’enseignement de Krishnamacharya

Sri T. Krishnamacharya (1888-1989) est souvent appelé le père du yoga moderne. En Inde, son fils, T.K.V. Desikachar et son petit-fils, Kausthub Desikachar continuent aujourd’hui encore d’enseigner ses pratiques et de les adapter au monde moderne pour qu’elles restent pertinentes. Ce style de yoga, également appelé le yoga dans la tradition de Krishnamacharya se pratique groupes très réduits, voire en session individuelle. Vous devez être relativement individualiste et pouvoir vous concentrer sur vous-même pour tirer des bienfaits du yoga qui suit l’enseignement de Krishnamacharya. Les élèves qui suivent ce type d’enseignement se plaisent à dire que s’ils pratiquent le yoga, ce n’est pas pour l’heure qu’ils passent à faire du yoga, mais pour vivre pleinement et parce que cette pratique leur fait du bien le reste de la journée. Si cette vision vous intéresse et que vous espérez atteindre cette manière de voir les choses, vous devrez apprendre à coordonner chaque mouvement de l’asana avec une partie de la respiration (soit l’inspiration, soit l’expiration, soit sous devez garder l’air dans vos poumons). Si vous faites les choses correctement, la pratique de ce yoga devrait impacter votre corps, votre respiration et vos émotions de manière positive.

 

Où faire ce yoga ? Ce type d’enseignement est très populaire, vous pourrez donc trouver plusieurs studios de yoga qui suivent l’enseignement de Krishnamacharya en France.

Le Viniyoga

Ce type de yoga est assez changeant, vous ne tomberez pas toujours sur le même type de cours. On peut aussi dire qu’il s’adapte aux besoins de chacun. Les professeurs n’ont pas de planning spécifique à suivre, les cours peuvent donc beaucoup varier. Lors de ce type de cours, vous pourrez trouver des postures, des exercices de respiration et de la méditation. Mais le viniyoga s’appuie également sur des pratiques plus spirituelles telles que les chants, les prières et les rituels. Tous les styles de viniyoga ont cependant un objectif commun : ils doivent pouvoir être utilisés comme des outils thérapeutiques. Ce yoga peut notamment aider à développer capacité respiratoire, l’intelligence ainsi que la mémoire, mais aussi la personnalité et la gentillesse. Tous les cours sont faits pour valoriser le mouvement de la colonne vertébrale et essayer de coordonner les gestes avec la respiration. Il faut que ces deux éléments soient en harmonie lors d’un cours de Viniyoga.

Le but du Viniyoga : le but de cette discipline est de donner l’occasion aux élèves de développer tout ce qu’ils ont de positif en eux tout en essayant de réduire le négatif. Pour y arriver, il faut se rendre compte des discriminations qui sont ancrées en nous et des jugements qu’on porte instinctivement pour pouvoir ensuite changer et évoluer.

Où faire ce yoga ? Les cours sont accessibles en France et en Europe puisque la fédération internationale est installée. Pour les trouver plus facilement, c’est par ici.

Le Triyoga

Cette discipline fait le lien entre le yoga détente et le yoga spirituel. Le triyoga a été créé par Kali Ray en 1980. Il a raconté qu’un jour, il a ressenti un éveil de son énergie kundalini. Par la suite, il a fondé le triyoga en accord avec le yoga hatha qui s’inspire du kundalini. L’aspect spirituel est donc évident, mais la pratique permet aussi de se relaxer puisque le cours est constitué de méditation, de pranayamas, de mudras (gestes des mains) et de dhanaras (exercices de concentration). Lors d’un cours de triyoga, vous devrez passer d’un asana à l’autre de manière fluide. Si vous le faites correctement, vous remarquerez sans doute que les mouvements de la colonne vertébrale sont des ondulations qui ressemblent un peu à des vagues.

Vous aimerez aussi :  Yoga: torsion du genou isolé contre la sciatique

Le but du Triyoga : Vous devez parvenir à synchroniser votre respiration avec vos mouvements afin d’activer l’énergie vitale (Prana).

Les professeurs et les studios de yoga :  Vous pourrez trouver des studios de triyoga dans plusieurs régions, notamment l’Ile-de-France et la Franche-Comté.

Pour les spirituels

Le yoga Kundalini

Le yoga Kundalini est aussi parfois appelé le yoga de conscience. Ce type de yoga a été fondé aux Etats-Unis, par Yogi Bhajan en 1969.  Les cours durent généralement une heure et demie. Ils suivent un schéma assez précis. Pour commencer, vous ferez des chants. C’est aussi ainsi que vous clôturerez le cours. Entre les deux, vous ferez des asanas, des pranayamas ainsi que de la méditation. Lors des courtes séances de méditation, vous ferez notamment des mudras (positionnements des mains) et vous répéterez des mantras. Enfin, vous effectuerez plusieurs postures basées sur le mouvement, que vous répéterez pendant quelques minutes pour pousser vos limites autant que possible. Il n’y aura pas de moments de « pose » comme avec la plupart des asanas pour ne pas casser le mouvement. Les cours ont donc une certaine fluidité, comme un courant d’eau. Il faut donc être au moins un peu sportif pour ne pas avoir de mal à suivre le cours. Attention, vous devrez peut-être faire des exercices de respiration qui seront un peu difficiles, comme par exemple le pranayama rapide, aussi connu sous le nom de « la respiration du feu ».

Le but du yoga kundalini : Son but principal, comme son nom l’indique est d’activer l’énergie kundalini. Ce mot désigne une force énergétique qu’on peut contrôler par la pensée. Une fois qu’on arrive  la manipuler, on peut atteindre une certaine élévation spirituelle. C’est le premier pas du processus de transformation.

Où faire ce yoga ? Il existe une fédération française de yoga kundalini , voici leur site.

Le parayoga

Ce type de yoga aura du mal à séduire les purs sportifs. Pourtant, il parvient à allier la pratique dynamique du yoga à la philosophie tantrique. Le parayoga a été créé en 1995 par Rod Stryker. C’était un élève de Kavi Yogiraj Mani Finger et de Pandit Rajmani Tigunait. Ce style d’enseignement prend ses racines à la fois dans des textes ancestraux et dans la vie d’aujourd’hui. Cette pratique nous montre comment les asanas affectent et transforment l’énergie vitale. Dans certains cas, ils permettent aussi de mieux s’en servir. Les cours contiennent des asanas complexes et mettent en avant la pratique des pranayamas, des mudras, des bandhas (des postures qui enferment l’énergie dans le corps) et de la méditation.

Le but du parayoga: Cette discipline vise à matérialiser la réussite spirituelle et globale en acquérant une meilleure conscience de soi et en perfectionnant la maîtrise du prana.

Où faire ce yoga ? On trouve surtout ce style de pratique aux Etats-Unis.

Le yoga Purna

Ce type de yoga a été inspiré par les enseignements de Sri Aurobindo, mais il a officiellement été fondé en 2003, par Aadil et Mirra Palkhivala. Lors des cours de yoga purna, l’accent est mis sur l’union entre le corps, l’esprit et l’âme. Vous devez rassembler ces trois entités. Les quatre piliers de cette discipline, que vous devrez forcément pratiquer, sont :

  1. La méditation
  2. les asanas et les pranayamas,
  3. la philosophie appliquée
  4. l’alimentation et l’hygiène de vie.

Si vous ne souhaitez pas vous plier aux deux derniers, vous devriez vous tourner vers une autre forme de yoga. Le déroulement d’un cours est assez semblable à de nombreux autres cours, puisque le planning  est centré sur les asanas. Si vous connaissez un peu le yoga Iyengar, sachez que le yoga Purna se base sur le même principe d’alignement. L’aspect spirituel du cours est dû au fait qu’il incorpore également de la philosophie yogique. Au début et à la fin du cours, les élèves font de courtes séances de méditation pour entrer en contact avec leur cœur, le centre de leur être.

Où faire ce yoga ? Vous pouvez suivre trouver des cours à Paris, ou à Marseille. Si c’est trop loin pour vous, il n’existe malheureusement pas de tutoriels en français sur internet.

Le yoga Jivamukti

Ce yoga peut plaire à deux types de personnes, puisqu’il mélange deux styles assez différents.  Il séduira surtout les personnes spirituelles puisqu’il stimule l’intellect et cible le développement spirituel. Cependant, c’est aussi une pratique très athlétique, il faut donc être un minimum sportif pour suivre un cours de yoga Jivamukti. On le classe cependant dans la catégorie « spirituelle » puisque l’un des plus importants principes du yoga Jivamukti est « ahimsa », ce qui peut se traduire par « ne pas faire de mal ». Pendant les cours, vous aurez probablement des discussions sur le lien entre la pratique du yoga et le fait d’être végétarien, activiste ou de défendre les droits des animaux. Les activités sont aussi plus variées que pour certains autres cours. Comme toujours, vous ferez des séries d’asanas. Ils devraient s’enchaîner de manière fluide. En plus de cela, vous trouverez des références aux textes religieux, des chants sanskrits, des exercices de respiration et de la méditation. Tout cela se fera sur de la musique éclectique (des Beatles à Moby, par exemple).

Le but du yoga intégral : Jivamukti signifie « la libération tout en vivant ». Sharon Gannon et David Life ont créé ce style d’enseignement en 1984, en choisissant ce nom pour leur rappeler que le but ultime est d’atteindre l’éveil spirituel.

Où faire ce yoga ? Trois studios parisiens proposent des cours de yoga Jivamukti.

Le yoga Sivananda

Si vous avez envie d’une expérience spirituelle, et non un simple cours d’activité physique, le yoga Sivananda peut être un bon choix pour vous. Il se base sur les enseignements de Swami Sivananda. Comme la plupart des autres cours de yoga, il dure une heure et demie. La différence c’est qu’il se limite aux 12 postures de base du yoga. Vous ne ferez donc pas des asanas trop compliqués, au contraire, vous pourrez vous détendre avec des pranayamas, de la relaxation, de la méditation ainsi que des chants sanskrits.

Le but du yoga Sivananda : Son but est très différent des cours de yoga basiques, puisqu’il vise l’élévation spirituelle ainsi qu’une certaine transformation de la conscience humaine. Il existe cinq éléments fondamentaux, sur lequel ce style de yoga est basé :

  1. Le sport (cela reste une activité physique, basée en partie sur le mouvement)
  2. La respiration (les pranayamas vous permettent de mieux respirer)
  3. La pensée positive ainsi que la méditation (qui vous aident à atteindre un niveau de conscience supérieur)
  4. La relaxation (qui passe par tous les exercices, surtout la posture du cadavre, shavasana)
  5. Enfin, en dehors du cours vous devez manger sainement, et si possible végétarien).

Où faire ce yoga ? Le yoga Sivananda a été créé en 1957 par Swami Vishnu-devananda (1927-1993). Il avait été l’un des élèves directs de Swami Sivananda (1887-1963). On peut trouver quelques centres de ce type de yoga en France, notamment à Paris.

Le yoga Ishta

A mi-chemin entre la pratique spirituelle et l’activité détente, le yoga Ishta est un acronyme anglais qui peut être traduit par « la science intégrant l’hatha, le tantra et l’ayurveda ». La base de cette pratique a été posée dans les années 60, en Afrique du Sud par Alan Finger avec l’aide de son père, Kavi Yogiraj Mani Finger, un disciple des gourous Paramahansa Yogananda et Swami Venkatesananda. Lors d’un cours de yoga Ishta vous ferez des séquences de différents Vinyasas (des exercices pour améliorer la posture et l’alignement du corps), des Pranayamas (exercices de respiration), de la méditation, et des kriyas (techniques de libération) qui servent à manipuler l’énergie qui se trouve dans le corps.

Le but du yoga Ishta : Cette pratique a pour but d’aider à équilibrer l’organisme du corps humain pour créer une base solide qui permette une réelle croissance spirituelle.

Où faire ce yoga ? On trouve peu, voire aucun cours de yoga Ishta en France, pour le moment. Et malheureusement, vous ne pourrez vous en remettre aux cours youtube que si vous êtes bilingue en anglais !

 

Sources et crédit photo :

yogajournal.com

yoga.maathiildee

disruptsports.com

white-ibiza.com

methode-anti-stress.com