Le Stress et Moi: ma philosophie, mes plantes et remèdes

Nous avons tous connu à un moment donné ce sentiment d’impuissance face à une situation, se sentir totalement dépassé, un poids qui nous tombe sur les épaules, perte ou au contraire plus gros appétit, perte de sommeil, ruminations nocturnes ou diurnes, fatigue, irritabilité, on explose pour un rien, sentiment d’injustice, sentiment coupable… Le coupable = le STRESS.

Notre société pousse notre être à se surpasser, à pousser notre corps et notre mental toujours plus loin sans s’écouter. Des journées à rallonge :travail, enfants, courses, maison…Le portable toujours à proximité, les mails pro même en vacances ou le week-end.

Mais ce phénomène touche également toutes les catégories sociales : le chômeur angoissé par le lendemain comme le cadre surchargé par sa charge de travail, la maman inquiète pour ses enfants, les sportifs devant toujours donner le meilleur sans se blesser, le top model qui ne doit pas vieillir…toutes les catégories d’âge, dés l’enfance, sont bousculées et dépêchées pour être à l’heure, bien travailler, faire un choix de carrière à 14 ans.

On grandit, on vieillit, stress de la retraite, de la fin de vie…

Pourtant le stress n ‘est pas un ennemi absolu. Il possède ses bons et ses mauvais côtés.

Tout d’abord le stress, c’est l’ensemble des sollicitations qui nous poussent à réagir pour nous adapter à notre environnement : stress du froid, de la faim et du danger qui a poussé nos ancêtres préhistoriques à développer des stratégies d’adaptation à leur milieu naturel ouvrant ainsi la voie au progrès et au savoir.

Il désigne également nos capacités d’endurances et de réaction face à ces sollicitations. Sous son aspect positif, le stress nous pousse donc à agir, réagir, à vivre. Mais sous son aspect négatif, il nous enferme en nous même, nous rend malheureux, voire malade. Car bien des troubles courants prennent racine dans cet état de tension psychique et émotionnelle (insomnie, migraine, troubles digestifs, douleurs diffuses…). Ce n’est pas tant la cause du stress en lui même qui nous rend malade, c’est notre façon d’y réagir, notre capacité d’encaisser : à chacun son niveau de tolérance, nous avons tous un seuil de résistance et à trop pousser le bouchon…il explose et les mots de l’âme deviennent maux du corps.

Heureusement, nous ne sommes pas pieds et mains liées aux circonstances, nous pouvons agir à plusieurs niveaux:

  • Entretenir notre forme afin d’opposer au stress en général, une meilleure résistance (sport, alimentation saine, plantes ..)
  • Apprendre à faire face aux problèmes plus aigus en nous aidant de techniques naturelles (yoga, massage, relaxation .. )
  • Enfin lorsque nous sommes enfermés dans une situation inextricable et que les stratégies précédentes ne suffisent pas, nous pouvons nous attaquer à la racine du problème : pourquoi nous retrouvons nous dans cette situation? qu’est ce qui ne nous convient pas ? que pouvons nous modifier ? Lorsque nous ne pouvons pas changer les circonstances , nous pouvons essayer de changer notre façon de la considérer et d’y répondre … facile à dire !!
Vous aimerez aussi :  Régime anti-inflammatoire: Top 15 des aliments anti-inflammatoires

Ainsi, nous pouvons tirer profit des bienfaits du stress et e pas subir ses désagréments. Nous pouvons tirer profit de la motivation, de l’imagination et de la créativité qu’il provoque en nous sans pour autant sombrer dans l’épuisement physique et mental.

C’est à chacun de se concocter son programme anti-stress en fonction de ses propres habitudes.

Et la phytothérapie dans tout ça ? voici quelques pistes pour vous aider: tout conseil ne dispense pas d’un suivi médical si besoin, un suivi par un thérapeute est également conseillé.

Certaines plantes réduisent l’anxiété tout en rééquilibrant les nerfs:

Les plantes contre l’anxiété (tout en rééquilibrant les nerfs)

  • Valériane, ballote et passiflore des antospasmodiques, antidépressives, anti-stress sont une alternative aux benzodiazépines.
  • Chlorure de magnesium   verif PH urinaire aussi.

 

Les plantes pour le sommeil

  • Magnesium marin + B6 ( pour assimilation magnesium)
  • Bourgeon de tilleul et de figuier
  • Escholtzia ( pour ses vertus sédatives  pas chez la femme enceinte allaitante
  • +mélisse si spasmophilie et nervosité, spasmes intestinaux pas de mélisse en cas de glaucome
  • +valériane  si douleurs musculaires, crampes, courbatures Pas de valériane chez la femme enceinte allaitante , enfant de moins de 12 ans ; allergie aux valérianacées
  • et aubépine si palpitation, oppression dans le thorax

Les fleurs de Bach  » Arme » redoutable anti – stress:

Les 38 remèdes

Chacun des 38 remèdes découverts par le Dr Bach s’adresse à un trait de caractère ou à un état émotionnel particulier. Pour bien sélectionner les remèdes, pensez à votre personnalité et à la manière dont vous vous sentez émotionnellement.

En résumé:

Agrimony – torture mentale derrière un visage souriant

Vous aimerez aussi :  Les bienfaits de la randonnée

Aspen – peur ou anxiété d’origine inconnue

Beech – intolérance

Centaury – ceux qui sont exagérément au service des autres

Cerato – en permanence à la recherche de l’opinion des autres

Cherry Plum – peur de perdre le contrôle

Chestnut Bud – incapacité à apprendre de ses erreurs

Chicory – amour possessif

Clematis – rêver de l’avenir sans faire attention au présent

Crab Apple – remède de purification

Elm – accablé par la responsabilité

Gentian – découragement après un échec

Gorse – perte de l’espoir et défaitisme

Heather – égocentrisme et auto-préoccupation

Holly – haine, désir de vengeance, jalousie, suspicion

Honeysuckle – nostalgie, vivre dans le passé

Hornbeam – fatigue à l’idée de faire quelque chose

Impatiens – impatience

Larch – manque de confiance en ses capacités

Mimulus – peur de choses connues

Mustard – tristesse profonde sans aucune raison apparente

Oak – gens infatigables qui dépassent la limite de l’épuisement

Olive – épuisement suite à un effort

Pine – culpabilité

Red Chestnut – anxiété excessive pour ses proches

Rock Rose – terreur et peur extrême

Rock Water – abnégation, rigidité, auto-répression

Scleranthus – incapacité de choisir entre des alternatives

Star of Bethlehem – choc, chagrin

Sweet Chestnut – extrême angoisse, tout a été essayé et rien n’est possible

Vervain – excès d’enthousiasme, révolte face à l’injustice

Vine – exige l’obéissance, directif, dominateur et inflexible

Walnut – protection des influences extérieures ou lors de périodes de changement

Water Violet – solitaire, réservé

White Chestnut – pensées non désirées, arguments mentaux

Wild Oat – incertitude quant à sa direction dans la vie

Wild Rose – résignation, apathie

Willow – auto apitoiement, ressentiment

Le système original comprend aussi une formule d’urgence. C’est le seul remède conçu par le Dr Bach qui soit composé de plusieurs remèdes (5 au total). Certains fabricants proposent d’autres combinaisons de fleurs pré-mélangées qui ont tendance à être inefficaces. En effet, un remède mélangé devrait toujours être personnalisé parlez en à votre thérapeute !

Pour finir quelque soit la méthode (sport , relaxation, massage, hypnose, sophrologie, acupuncture,…), n’hesitez pas à faire de longues promenades dans la forêt (ou la nature, voir aussi pourquoi vous devriez essayer Shinrin Yoku), à voir les vôtres, riez, retrouvez votre âme d’enfant,… être heureux est le meilleur des remèdes. On a qu’une vie elle est précieuse, écoutez vous, écoutez ce que votre corps vous dit, aimez et respectez vous. Vous êtes votre meilleur ami !

Belle journée à tous.

Article rédigé par Sandra Piat, naturopathe

https://www.naturosand.com/

 

 

 

sandra piat

Naturopathe , praticienne en Energétique traditionnelle chinoise Humain, Equin Canin www.naturosand.com