Qu’est-ce que la sulbutiamine ? Utilisation, avantages et effets secondaires

La sulbutiamine est un psychostimulant qui se caractérise par son activité énergisante. C’est un nootropique issu de la vitamine B1 (thiamine). La sulbutiamine est vendue en France sous la marque Arcalion, un médicament prescrit en cas de grande fatigue et de manque d’énergie. Il s’agit d’une molécule liposoluble (soluble dans les graisses) qui agit sur le cerveau et aurait un rôle positif sur la mémoire et permet de lutter contre l’asthénie. Découvrez le fonctionnement et les effets secondaires de cette molécule dans cet article.

Comment cela fonctionne ?

Lorsque vous ingérez une dose de sulbutiamine par voie orale, elle est absorbée par vos intestins et circule à travers le sang vers votre tissu cérébral. Après avoir pénétré dans la barrière hémato-encéphalique, elle se décompose en vitamine B1 et en certains esters apparentés.

Les expériences ont permit d’observer que la prise de sulbutiamine augmente les taux de thiamine et de thiamine pyrophosphate dans le cerveau à un degré beaucoup plus élevé qu’une simple dose de thiamine. C’est pour cette raison que nous pouvons dire que la sulbutiamine est un précurseur amélioré de la thiamine et ce sont ces substances qui sont principalement responsables de tous les effets et avantages de ce nootropique.

Prendre de la sulbutiamine est censé avoir un rôle sur la dopamine, neurotransmetteur impliqué dans notre sensation de plaisir, notre système de récompenses, et la fonction exécutive qui détermine ce sur quoi nous nous concentrons. Ce supplément aide à augmenter les niveaux de ce pouvoir chimique puissant ainsi que la densité des récepteurs de la dopamine dans la zone du cortex préfrontal du cerveau.

Ces effets expliquent pourquoi la sulbutiamine est capable d’améliorer votre humeur et de réduire les symptômes de dépression et d’asthénie. En tant que stimulateur de dopamine, elle a même été associée à une réduction des comportements d’inhibition comme la timidité.

Vous aimerez aussi :  Régime à suivre en cas de résistance à l'insuline

Sulbutiamine: Utilisations

Il y a eu un certain nombre d’études portant sur les effets de la sulbutiamine sur l’intelligence. Il a été montré qu’elle pouvait aider à améliorer la mémoire, la capacité d’apprentissage, la prise de décision, la plasticité synaptique, la résolution de problèmes et les compétences de planification.

Une grande partie de ces avantages peuvent être liés au fait que la sulbutiamine module le glutamate, ce qui provoque ce qu’on appelle une potentialisation à long terme de l’activité.

Cela signifie que la sulbutiamine facilite la stimulation du glutamate, ce qui explique pourquoi ce supplément pourrait être particulièrement puissant si il est associé au Noopept ou à l’Aniracetam. Il existe également beaucoup d’élements qui permettent de suggèrer que ce supplément peut traiter partiellement les patients souffrant de troubles cognitifs dégénératifs comme Alzheimer et peut-être même la schizophrénie.

Les effets de la sulbutiamine (effets supposés)

Fatigue causée par une infection. Les premières recherches suggèrent que la prise quotidienne de sulbutiamine en plus des soins standards pour une infection de plus de 15 jours semble contribuer à réduire la faiblesse et la fatigue chez les personnes atteintes d’une infection. Cependant, la fatigue ne semble pas s’améliorer lorsque la sulbutiamine est prise pendant de plus longues périodes. D’autres recherches montrent que la prise quotidienne de sulbutiamine pendant 28 jours n’améliore pas la fatigue chez les personnes atteintes d’une infection.

Recherches insuffisantes pour prouver l’efficacité pour:

Alzheimer. Les premières recherches suggèrent que la prise de sulbutriamine par voie orale pendant 3 mois améliore l’attention chez les personnes qui sont à un stade précoce de la maladie. Lorsqu’elle est combinée avec le médicament donepezil (Aricept) pendant 3 mois, cela pourrait également améliorer la mémoire.

Dépression. La recherche suggère que la prise de sulbutriamine par jour pendant 4 semaines améliore un aspect de la dépression appelée inhibition comportementale, mais n’aurait pas d’effet sur d’autres aspects de la dépression.

Vous aimerez aussi :  On dit que l'huile de noix de coco est super, mais voici ce qu'on ne vous dit pas

Neuropathie diabétique. La recherche suggère que la prise quotidienne de sulbutiamine (Arcalion) pendant 6 semaines améliore la performance des nerfs chez les personnes atteintes de lésions nerveuses causées par le diabète. Cependant, cela ne semble pas améliorer les symptômes de la neuropathie diabétique.

Dysfonction érectile. Des premières preuves montrent que la prise de sulbutiamine pendant 30 jours améliore la dysfonction érectile chez 16 hommes sur 20.

Fatigue liée à la sclérose en plaques. Des preuves précoces suggèrent que la prise de sulbutiamine pendant 6 mois améliore la fatigue liée à la sclérose en plaques.

. Faiblesse.

. Performance athlétique.

. Mémoire.

De plus amples informations sont nécessaires pour évaluer l’effet de la sulbutiamine sur ces pathologies.

 

Effets secondaires

La sulbutiamine est normalement sans danger lorsqu’elle est prise par voie orale de manière appropriée, à court terme. Une dose de 600 mg par jour peut-être utilisée en toute sécurité pendant jusqu’à 4 semaines.

Quelques personnes prenant de la sulbutiamine ont signalé des nausées, des maux de tête, une fatigue et une incapacité à dormir.

Il n’y a pas assez d’informations fiables disponibles sur la sulbutiamine pour savoir si elle peut être utilisée à long terme.

 

Précautions spéciales et avertissements:

Grossesse et allaitement: Peu d’informations sont disponibles sur l’utilisation de sulbutiamine dans ces situations. Pour éviter les risques, il vaut mieux éviter de l’utiliser.

Troubles psychiatriques: les personnes atteintes de certains troubles psychiatriques notamment de troubles bipolaires, peuvent être plus susceptibles d’abuser des médicaments. Ces personnes peuvent présenter un risque d’abus de la sulbutiamine. Jusqu’à ce que l’on en connaisse davantage sur la sulbutiamine, les personnes atteintes de troubles psychiatriques devraient utiliser la sulbutiamine avec précaution. Ces patients ne devraient pas interrompre l’utilisation de leurs traitements prescrits.

Sources: webmd.com           nootriment.com

Crédit photo: Flickr.com