Psychologue insomnie enfance à Paris: comment trouver un bon psychologue à Paris ?

Insomnie chez l’enfant et thérapie: comment trouver un bon psychologue à Paris ?

L’insomnie de l’enfant se caractérise par des réveils nocturnes, des problèmes à s’endormir, un réveil précoce. Tout cela a des répercussions lors de leur journée à l’école, sur leur humeur mais aussi sur les parents. En effet les enfants ont besoin de beaucoup dormir (au moins 10h par nuit) et lorsque ce n’est pas le cas, ils deviennent irritables et sont moins performants à l’école, et les parents ne savent pas forcément comment gérer ces troubles du sommeil. La plupart de ces troubles sont normaux et ne sont pas graves, mais pour certains enfants, l’insomnie n’est qu’un symptôme d’un mal plus profond. C’est alors qu’une thérapie peut devenir utile. Un psychologue pourra explorer de manière approfondie les difficultés de l’enfant et trouver des solutions avec l’aide des parents. Mais comment trouver le psychologue adéquat à Paris ?

Insomnie chez l’enfant: en quoi cela consiste ?

L’insomnie de l’enfant se caractérise en général par des problèmes d’endormissement (difficultés à s’endormir) et un refus d’aller se coucher. Ces troubles du sommeil peuvent avoir des répercussions sur l’humeur de l’enfant ou sur les résultats scolaires. Une des causes principales de ces insomnies est le non respect du rythme de sommeil de l’enfant. Un bébé dort en moyenne 16 à 20h par jour, un enfant dort 10 à 12h et un adolescent doit dormir 7 à 8h par nuit.

Les troubles du sommeil se manifeste également par le fait de se réveiller dans la nuit et par un réveil précoce.

Les causes d’insomnies chez l’enfant sont multiples: elles peuvent être d’ordre physique (douleurs), d’ordre psychologique ou liées à l’environnement. Elles peuvent par exemple être causées par des infections ORL (nez, gorge, oreilles), par un rhume (nez bouché), des allergies alimentaires ou des des troubles digestifs. L’hyperactivité, le stress, l’anxiété, des problèmes à l’école ou des problèmes familiaux peuvent être également à l’origine de ces insomnies. Enfin, les troubles du sommeil peuvent être causés par le bruit, la peur du noir, des cauchemars et terreurs nocturnes, une chambre inconfortable ou un déménagement.

L’insomnie chez l’enfant peut aussi s’exprimer par le somnambulisme, des ronflements ou la somniloquie (le fait de parler pendant son sommeil).

Vous aimerez aussi :  Comment trouver un bon psychologue à Grenoble ?

Pour prévenir et éviter l’insomnie, il faut respecter le rythme de sommeil et les heures de coucher de l’enfant, ne pas utiliser d’écrans le soir (jeux vidéos, télévision …), éviter la consommation de soda et autres excitants.

Parfois la consultation chez un professionnel devient nécessaire. Une psychothérapie peut aider à trouver les causes sous-jacentes de l’insomnie et permettre aux parents et à l’enfant d’établir un rythme de sommeil plus adapté.

Déroulement d’une psychothérapie pour l’insomnie de l’enfant

Lorsque l’enfant refuse de se coucher, a des difficultés pour s’endormir ou se réveille plusieurs fois par nuit, une prise en charge par un psychologue peut-être utile afin de mettre en place de nouvelles habitudes pour favoriser le sommeil, en collaboration avec les parents.

Le but d’une psychothérapie est d’étudier les mécanismes psychologiques qui empêchent le sommeil et de déceler la véritable raison de l’insomnie (dépression, anxiété). Car dans ces cas-là l’insomnie n’est qu’un symptôme qui signale un mal-être chez l’enfant.

La psychothérapie va permettre aux parents de mieux connaître le fonctionnement du sommeil et favoriser la mise en place d’une meilleure hygiène de vie. Elle va aussi être l’occasion pour l’enfant d’exprimer ses inquiétudes et ses peurs, par le biais de questions mais aussi à travers des dessins, de la pâte à modeler, de jeux …

Lors de la première consultation les parents expliquent la situation et ce qu’ils attendent de la psychothérapie. Le psychologue décrira le fonctionnement de la thérapie. Ensuite, lors des prochaines séances, l’enfant sera reçu seul.

Une relation de confiance entre les parents et le psychologue est essentielle pour que l’enfant puisse se livrer. Lors d’une psychothérapie avec un enfant, le professionnel est toujours tenu au secret professionnel.

A l’issue de la thérapie, les parents auront une meilleure compréhension de leur enfant et de ses craintes et seront ainsi plus apte à gérer son sommeil.

Top 3 des psychologues exerçant à Paris

Stéphanie Frémont – Psychologue (Paris 16ème)

Stéphanie Frémont est psychologue clinicienne, titulaire d’un doctorat et d’un Master 2 en psychologie clinique et psychopathologie obtenus à l’Université Aix-Marseille.
Avec 15 ans d’expérience en tant que psychologue psychothérapeute en institutions (crèches, foyers pour adolescents …), Stéphanie Frémont est certainement la bonne personne à consulter pour les problèmes de la petite enfance et de l’adolescence.

Vous aimerez aussi :  Tirer profit des opportunités qui se présentent

Lors de la première rencontre, l’enfant est reçu avec ses parents. Est alors exposée la situation qui les a conduits à venir consulter. Ce premier entretien sera également l’occasion pour les parents de raconter, devant leur enfant, l’histoire de ce dernier depuis sa conception jusqu’à aujourd’hui.

Par la suite, si l’enfant est d’accord et s’il a plus de trois ans, les prochaines rencontres pourront être individuelles. Pour les plus jeunes, les dessins, la pâte à modeler, les petits personnages serviront de médiateurs si l’enfant le souhaite pour soutenir son langage.

Des rencontres pourront avoir lieu ponctuellement avec les parents, toujours en présence de l’enfant, afin de faire le point sur l’évolution du travail en cours, dans le repect de la confidentialité des échanges que j’aurais pu avoir avec leur enfant.

Les parents sont impliqués dans le travail thérapeutique engagé pour leur enfant.

Voir les avis et prendre RDV en ligne

 

Marie Lucas – Psychologue (Paris 7ème)

Marie Lucas est psychologue titulaire d’un Master 2 de psychologie clinicienne obtenu à l’Université  Paris X Nanterre. Elle possède une spécialisation dans la psychologie et la psychopathologie de l’enfance, de l’adolescence et des jeunes adultes. Elle est aussi spécialisée dans les bilans psychologiques.
Marie Lucas est formée aux Thérapies Cognitivo-Comportementales et est initiée à l’hypnose ericksonienne et à la sophrologie.
Elle pratique également la méthode Vittoz pour apprendre aux enfants à se concentrer et à contrôler leur attention.
Tout cela lui permet d’avoir une approche pluridisciplinaire et de la personnaliser le plus possible lors du suivi d’un patient.

Voir les avis et prendre RDV en ligne

 

Elisabeth Cimiano-Psychologue (Paris 15ème)

Elisabeth Cimiano est psychologue diplômée d’un Master 2 de psychologie clinique et psychopathologie de l’Université Paris Diderot.
Elisabeth Cimiano pratique aussi des thérapies centrées sur les problématiques de l’enfance et de l’adolescence.
Son profil sur Therapeutes.com fait partie des mieux notés et ses patients apprécie sa bienveillance.

Voir les avis et prendre RDV en ligne

 

Crédit photo: Flickr.com