Mikania Hirsutissima: Plante médicinale Anti-albuminurique, diurétique, antirhumastismale

Noms :

  • Willughbya hirsutissima Kuntze Willughboe hirsutissima
  • Willuchboea hirsutissima Mikania sepiaria
  • Mikania martiana
  • Mikania ursina
  • Eupatorium hirtum

Autres appellations :

Cipo cabeludo – Guaco cabeludo – Herva dutra – Cipo, Almécega, Cabeludo.

Origines :

Pousse au Brésil, surtout de Bahia à Sâo Paulo et Minas Gérais.

Description :

Petit arbuste volubile, plus ou moins grimpant.

  • Rameaux ligneux, cylindriques, marrons, pileux.
  • Feuilles pétiolées, ovales, acuminées, cordiformes à la base, de 18 cm de long sur 12 cm de large, dentées, co­riaces,   vertes et légèrement poilues sur la   face supé­rieure, à 7 nervures et à poils blancs épais sur la face inférieure.
  • Fleurs blanchâtres, réunies en corymbes compacts et dis­posés en grands panicules avec des rameaux très poilus.
  • Fruit : akène cylindrique et glabre, aigrette de 30 soies blanchâtres.

Parties utilisées :

Toute la plante fleurie.

Composition chimique :

  • Huile essentielle, deux principes résineux, sels (alumi­nium, calcium, fer, manganèse, magnésie, potasse, so­dium, etc.), tanin, amidon, saponines, matières colo­rantes, pectiques, etc. (Diniz da Silva).
  • O.A. Costa a constaté la présence d’holosides et d’hété- rosides (glucosides). Pour l’hétéroside, il propose le nom de « micanoside ».

Indications :

  • Anti-albuminurique, diurétique.
  • Provoque une diurèse abondante en cas d’urétrites, de cystites, de pyélites, de néphrites infectieuses (Diniz da Si I va ).
  • Diarrhées chroniques, paralysies, rhumatismes, névral­gies, douleurs intercostales (Pio Corrêa).

 

Vous aimerez aussi :  Ma petite trousse d'urgence...au naturel !