Toutes les maladies du foie et de la vésicule biliaire

Hépatite infectieuse aiguë (hépatite A)

Infection parfois mineure et asympto­matique qui peut devenir grave et
invalidante, l’hépatite infectieuse aiguë est une maladie à la fois épidémique et sporadique. Le virus A responsable de l’infection, difficile à isoler, n’a pu être identifié que récemment. En savoir plus sur l’hépatite infectieuse aiguë.

Hépatite sérique (hépatite B)

L’hépatite B est comparable dans ses manifestations à l’hépatite A, mais elle est d’une plus grande gravité et de transmission différente…En savoir plus sur l’hépatite B.

Hépatite toxique

L’hépatite toxique est une inflamma­tion du foie due à un certain nombre de médicaments ou de substances chimiques absorbés par voie orale, par inhalation ou par injection. En savoir plus sur l’hépatite toxique.

Maladie de Gilbert (cholémie familiale)

La maladie de Gilbert est peu cou­rante et provoque souvent des erreurs de diagnostic. En savoir plus sur la maladie de Gilbert.

Cirrhose du foie (cirrhose porte, cirrhose de Laennec, cirrhose alcoolique)

Dans la cirrhose du foie, qui est une maladie chronique, le foie prend un aspect granuleux, il est hypertrophique, irrégulier, marqué de cicatrices, avec toutes les anomalies de fonctionnement que cela suppose. En savoir plus sur la cirrhose du foie.

Gros foie (hépatomégalie)

L’embonpoint, une carence en pro­téines, le diabète et l’alcoolisme entraî­nent habituellement l’hépatomégalie. En savoir plus sur l’hépatomégalie.

Atrophie aiguë du foie (nécrose aiguë du foie)

L’atrophie jaune aiguë est une nécrose (dégénérescence) soudaine et généralisée des cellules hépatiques qui s’ac­compagne rapidement d’un arrêt des fonctions hépatiques. En savoir plus sur l’atrophie aiguë du foie.

Vous aimerez aussi :  Intolérance aux lentilles de contact : que faire ?

Calculs biliaires (lithiase biliaire)

Les calculs, ou pierres, dans la vési­cule ou les voies biliaires sont quatre fois plus fréquents chez la femme que chez l’homme. Les facteurs prédisposants sont les suivants : obésité, âge (vers quarante ans), sexe féminin et apparte­nance ethnique…En savoir plus sur les calculs biliaires.

Cholécystite aiguë et chronique

La cholécystite est une inflammation de la vésicule biliaire atteignant les voies biliaires. Courante chez la femme au­tour de la cinquantaine ou de la soixantaine, la cholécystite est due le plus souvent à un calcul de la vésicule obstruant le canal. En savoir plus sur la cholécystite aiguë et chronique.

Angiocholite (cholangite)

Lorsqu’un calcul dans les voies bi­liaires bloque le passage de la bile dans l’intestin grêle, favorisant la proliféra­tion des bactéries, l’angiocholite, ou inflammation des voies biliaires, se déclare…En savoir plus sur l’angiocholite.