Les OGM sont ils dangereux ?

Les OGM sont ils dangereux ?

En tout cas, les « aliments provenant d’Organismes Génétiquement Modifiés » (OGM) sont hautement controversés.

Cependant, malgré le débat, les OGM se retrouvent dans toutes sortes d’aliments – souvent sans apparaître sur les étiquettes.

De ce fait, il est important de comprendre la science se cachant derrière ces aliments.

Cet article explique ce que sont les aliments génétiquement modifiés, et comment ils peuvent affecter votre santé.

Que Sont les Aliments Génétiquement Modifiés (OGM) ?

OGM signifie « Organisme Génétiquement Modifié ».

Ce terme est souvent utilisé pour les aliments dont les gènes ont été modifiés en utilisant la biotechnologie.

En utilisant la modification génétique, les scientifiques sont capables de produire de nouvelles variétés de plantes avec certaines qualités, comme celle d’être plus résistantes aux virus ou aux pesticides.

Pour comprendre comment cela fonctionne, connaître certains principes basiques de la génétique est requis.

Basiques de la Génétique

La génétique est un domaine scientifique qui étudie les gènes et l’hérédité.

Les gènes contiennent des instructions sur la manière de faire des organismes vivants. Ces instructions sont essentiellement des codes consistant d’ADN, qui sont trouvés à l’intérieur des cellules.

Les gènes disent aux cellules quoi faire, elles déterminent en fait comment les organismes se présentent et fonctionnent. Tous les êtres vivants héritent des gènes de leurs ancêtres, c’est pour cela que nous ressemblons à nos parents.

Cependant, les gènes ne sont pas entièrement stables. Ils sont enclins à des changements que l’on appelle mutations.

C’est en partie la raison pour laquelle chaque individu possède des caractéristiques physiques uniques. Les gènes sont légèrement différents entre les individus de la même espèce.

Ce qu’il faut retenir : Les gènes contiennent des informations sur la manière dont les êtres vivants devraient se présenter et fonctionner. Les gènes varient légèrement parmi les individus de la même espèce.

Évolution

L’évolution est un terme qui décrit les changements dans les organismes qui s’opèrent sur plusieurs générations.

Ces changements se produisent parce que le patrimoine génétique varie entre les individus, même pour les organismes de la même espèce.

L’évolution est habituellement est processus très long, et est déterminée par les adaptions à des conditions environnementales spécifiques.

Voici un exemple très simple :

  • Une espèce de plante est trouvée sur une île. L’île possède un climat humide, et ces plantes se sont adaptées pour pousser dans des conditions humides.
  • Graduellement, sur plusieurs milliers d’années, le climat change d’humide à sec.
  • Grâce à des variabilités individuelles, certaines plantes sont, par chance, plus tolérantes à des conditions sèches que d’autres.
  • Ces plantes survivent, alors que les plantes moins tolérantes à la sécheresse seront plus à même de mourir avant de pouvoir produire des graines.
  • Le résultat final est une population de plantes qui s’est adaptée à vivre dans des conditions sèches.

Cela s’appelle la sélection naturelle, et c’est de là que vient l’expression « la survie du plus fort ». Les gènes qui sont les plus adaptés pour la survie dans l’environnement seront transmis aux générations futures.

Ce qu’il faut retenir : La variabilité génétique mène à la sélection naturelle. Certains individus sont plus à même de survivre et de se reproduire, ce qui dans le temps peut modifier les espèces.

La Culture Sélective / l’Élevage Sélectif

Les humains ont utilisé ces principes naturels pour créer diverses espèces de plantes et d’animaux domestiques. Cela est connu sous le nom de culture sélective / d’élevage sélectif.

La culture sélective / l’élevage sélectif est un processus plus rapide que l’évolution. Il est basé sur la sélection d’organismes qui ont des caractéristiques désirables et que l’on fait reproduire ensemble.

Par exemple, les vaches ont été élevées sélectivement pour produire plus de lait, et les pommiers ont été cultivés pour produire de plus gros fruits.

Vous aimerez aussi :  Gras saturé : 5 études qui contredisent les idées reçues

Avec la modification génétique, ce processus est devenu plus rapide et plus précis.

Ce qu’il faut retenir : La culture sélective / l’élevage sélectif implique de sélectionner des organismes avec des caractéristiques désirables et de les faire se reproduire ensemble.

Modification Génétique

La modification génétique est une technique qui permet aux scientifiques d’altérer le matériel génétique d’un organisme.

Cela est habituellement réalisé en transférant un gène d’un organisme à un autre, lui octroyant de nouvelles caractéristiques.

Par exemple, la modification génétique peut être utilisée pour créer des plantes plus résistantes aux maladies ou à des pesticides.

Elle peut aussi être utilisée pour augmenter les valeurs nutritionnelles d’une plante, lui permettre de pousser plus rapidement ou de lui donner meilleur goût. Les possibilités sont infinies.

Voici quelques exemples d’aliments génétiquement modifiés (OGM) :

  • Le maïs et le soja résistants à l’herbicide : Le maïs et le soja ont été modifiés pour tolérer l’herbicide glyphosate, trouvé dans le Roundup. Cela permet aux fermiers de pulvériser leurs champs avec de puissants herbicides pour supprimer les mauvaises herbes.
  • La papaye résistante au virus : À Hawaï, les papayers ont été génétiquement modifiés pour pouvoir combattre le virus des tâches en anneaux.
  • Le riz doré : Des scientifiques suisses ont développé un riz doré, un type de riz jaune qui produit du bêta-carotène, un antioxydant que le corps peut transformer en vitamine A (1).

D’autres cultures sont souvent modifiées génétiquement, y compris les graines de colza (utilisées pour fabriquer de l’huile de colza) et les graines de coton.

Ce qu’il faut retenir : Les modifications génétiques permettent aux scientifiques de transférer des gènes entre les organismes. Cette technique est plus précise que la culture sélective / l’élevage sélectif, et offre des possibilités infinies.

Les Aliments OGM sont très Courants de nos Jours

La quantité d’aliments OGM sur le marché augmente à l’échelle mondiale.

Cependant, la quantité exacte d’OGM que vous mangez est difficile à estimer. Cela est dû au fait que ces aliments ne sont pas toujours étiquetés en tant que tel.

Aux États-Unis, les aliments OGM n’ont pas besoin d’être signalés sur les étiquettes. À l’inverse, l’Union Européenne demande à ce que les OGM soient indiqués.

En fait, beaucoup moins d’aliments OGM sont disponibles en Europe. Ces aliments sont disponibles bien plus facilement sur les marchés américains.

Environ 70% à 90% des cultures OGM sont utilisés pour nourrir le bétail. Plus de 95% des tous les animaux destinés à l’industrie alimentaire aux États-Unis sont nourris avec des OGM.

Si vous mangez du soja, particulièrement des produits au soja transformés, il est probable qu’il provienne d’une culture OGM. Plus de 90% de tout le soja est génétiquement modifié (2).

Gardez à l’esprit que le soja, le maïs et le colza sont incroyablement courants dans les aliments transformés aux États-Unis. Si vous mangez des aliments industrialisés, alors vous consommez certainement des ingrédients génétiquement modifiés.

Ce qu’il faut retenir : Les aliments OGM ne sont généralement pas indiqués sur les emballages aux États-Unis. La plupart des aliments transformés aux États-Unis contiennent du soja, du maïs ou du colza, donc si vous mangez des aliments industrialisés, alors vous consommez probablement certaines quantités d’OGM.

La Controverse sur les OGM

Les aliments OGM sont fortement controversés.

L’opinion qu’on les gens sur les aliments OGM est souvent basée sur des points de vue éthiques, philosophiques ou religieux.

Des méconnaissances scientifiques affectent aussi fréquemment les croyances du grand public (3).

Cependant, il y a beaucoup de questions sans réponse concernant les modifications génétiques et l’agriculture OGM à grande échelle.

Certains scientifiques sont préoccupés par l’impact environnemental potentiel et la durabilité des OGM. En même temps, d’autres pensent que, tout bien considéré, les modifications génétiques peuvent avoir des effets environnementaux bénéfiques.

Vous aimerez aussi :  Que mangent les populations les plus saines et vieilles du monde ? Le "Secret de Jouvence"

Les personnes soutenant les aliments OGM argumentent aussi que la modification génétique pourrait être nécessaire pour éviter les pénuries alimentaires alors que la population mondiale continue d’augmenter.

Cependant, la plupart des gens qui évitent les OGM le font parce qu’ils pensent que ces aliments ne sont pas sains.

Ce qu’il faut retenir : La modification génétique est un sujet très controversé et il reste de nombreuses questions sans réponse.

Est-ce que les Aliments OGM sont Mauvais pour Votre Santé ?

On ne peut pas généraliser et dire que les aliments OGM sont sains ou malsains.

Cela dépend entièrement des cultures individuelles génétiquement modifiés, qui devraient être étudiées au cas par cas (4).

Certaines personnes ont fait remarquer que transférer un gène d’une culture d’aliment allergénique, comme les arachides, pourrait rendre l’aliment OGM allergénique également. Bien que ce soit une possibilité, les essais de sécurité devraient éviter que de tels produits soient introduits sur le marché (5).

Ceci dit, les risques associés avec les aliments OGM sont considérés comme très faibles. Ils ne sont pas plus importants que ceux dus aux manipulations génétiques à travers la culture sélective ou l’élevage sélectif (6).

À ce jour, il n’y a pas de preuve suggérant que les OGM causent du tort aux humains (7).

De même, la plupart des études animales suggèrent que les OGM sont sans danger (289).

Cependant, malgré le manque général de preuve contre les aliments OGM, il y a une opposition publique considérable contre ceux-ci et le débat continue.

Cela est partiellement dû à une défiance générale à l’encontre des entreprises de biotechnologies. Il y a aussi un conflit d’intérêt potentiel pour beaucoup d’études scientifiques (1011).

Ce qu’il faut retenir : Les aliments OGM en eux-mêmes ne peuvent pas être généralisés comme étant malsains ou toxiques. Il n’y a pas de preuve disant que ces aliments ont des impacts négatifs sur la santé humaine.

L’Herbicide Glyphosate (Roundup) peut être nocif

Même s’il n’y a pas de preuve démontrant que les aliments OGM eux-mêmes sont nocifs, il y a d’autres facteurs à considérer.

Quelques études animales suggèrent que les cultures résistantes à l’herbicide pulvérisée contenant du glyphosate (l’herbicide Roundup de Monsanto) peuvent entraîner des effets nocifs (12).

Une étude notable de 2012 a montré que le maïs OGM qui a été pulvérisé de glyphosate stimulait la formation de tumeurs cancéreuses chez les rats.

Les auteurs ont suggéré que les tumeurs étaient le résultat des effets toxiques du glyphosate et/ou des modifications génétiques elles-mêmes (13).

Les résultats de l’étude étaient controversés et lourdement débattus. En fait, le document original a été retiré, mais publié dans un journal différent plus tard la même année (1415,16).

D’autres études animales et expériences en tubes à essai ont trouvé des signes d’effets nocifs en testant le maïs et le soja OGM pulvérisés avec du glyphosate.

Ces études suggèrent que des quantités minimes de l’herbicide peuvent causer du tort, plutôt que la modification génétique elle-même (1718).

Ce qu’il faut retenir : Alors que les aliments OGM eux-mêmes ne peuvent être classifiés comme malsains, d’autres facteurs associés peuvent entraîner des effets nocifs. L’herbicide glyphosate (Roundup) qui est pulvérisé sur certaines cultures OGM, peut être nocif pour la santé.

Message Clé

Les recherches disponibles indiquent que les aliments OGM ne sont pas nocifs pour la santé humaine.

Cependant, les effets sur la santé de la pulvérisation de l’herbicide glyphosate sur les cultures OGM sont toujours sujets à débat.

Néanmoins, il n’y a pas de preuve probante prouvant que la modification génétique elle-même rende malsains ou toxiques les aliments.

 

SOURCE :

fr.wikipedia.orAuthority Nutrition www.lemonde.fr