Le sucre de coco est-il bon pour vous ? Les bienfaits du sucre de coco

Les bienfaits du sucre de coco

Nous pouvons remercier le cocotier pour ses nombreux produits – de l’eau de coco à la noix de coco desséchée en passant par le vinaigre de noix de coco et l’huile de noix de coco. Il est également très populaire de faire des boissons alcoolisées à partir de la noix de coco comme  le vin de noix de coco (Tuba pour les connaisseurs). Cependant, c’est l’inflorescence – autrement dit les fleurs de noix de coco du cocotier (à ne pas confondre avec le palmier) – qui offre une sève qui peut être traitée pour créer un sirop ou une substance semblable à celle du miel et qui est ensuite séchée pour former du sucre de coco.

Le sucre de coco est un édulcorant naturel qui peut être plus coûteux que le sucre granulé régulier, mais cela en vaut la peine car il offre des avantages énormes qui en font un choix bien meilleur que la plupart des autres édulcorants. Par exemple, le sucre de coco est bien meilleur pour les diabétiques et l’intestin que votre sucre normal du quotidien, et il possède des quantités de vitamines et de minéraux.

Le sucre de coco est-il bon pour vous ?

Cette question est populaire, d’autant plus que l’huile de noix de coco est devenue une tendance très en vogue, on l’utilise pour le blanchiment des dents  mais aussi comme une matière grasse sur les tartines du matin, mais il y a encore peu de données à ce sujet. Ce qui se sait, c’est que l’on a trouvé des petites quantités de vitamines et de minéraux  dans le sucre de noix de coco, mais pour qu’il ait vraiment un apport nutritif important, il faut en en consommer beaucoup. Manger trop de sucre, sous quelque forme que ce soit, n’est pas une bonne idée, et le sucre de coco, calories pour calories revient à la même chose que le sucre granulé habituel.


Quoi qu’il en soit, c’est certainement le meilleur choix si vous cherchez un autre édulcorant ou un substitut au sucre granulé puisqu’on y trouve des oligo-éléments, tels que le fer, le zinc, le calcium, le potassium, certains acides gras à chaîne courte, les polyphénols et les antioxydants et une fibre connu sous le nom d’inuline – tout cela peut offrir des bénéfices pour la santé contrairement au sucre de table habituel.

Les bienfaits du sucre de coco

  1. Il peut aider les diabétiques

Le sucre de coco et le nectar de noix de coco contiennent une fibre connue sous le nom d’inuline. Cette fibre peut aider à ralentir l’absorption du glucose, elle offre une alternative pour les personnes souffrant de problèmes de diabète. Certaines études montrent que l’inuline peut aider à réduire l’absorption du glucose, donc, maintenir les taux de glucose en faible quantité. En effet, une étude en particulier, menée par le Département de biochimie et de diététique au Centre de recherche sur la nutrition de la Faculté des sciences médicales de Tabriz indique que cette fibre aide les femmes atteintes de diabète de type 2, améliorant certains niveaux de glycémie et antioxydants tout en diminuant les niveaux de malondialdéhyde, un marqueur du stress oxydatif.

Avec un goût comme le sucre brun, le sucre de coco (et le nectar de noix de coco) gagne en popularité comme édulcorant dans tout les domaines, du café et du thé aux délicieuses recettes de cuisine. L’American Diabetes Association insiste sur le fait que, bien qu’il soit bon pour les personnes atteintes de diabète d’utiliser du sucre de coco comme édulcorant sur un régime alimentaire diabétique, il est important qu’ils l’utilisent de la même façon qu’ils utiliseraient le sucre de table habituel parce qu’il contient autant de calories et de glucides – Environ 15 calories et quatre grammes de glucides par cuillère à café. Une autre note importante est qu’il est souvent trouvé mélangé avec du sucre de table, alors regardez l’étiquette avant de faire un achat.

2. Plutôt approuvé pour les régimes paléo

Vous aimerez aussi :  6 bienfaits du MSM ou Méthylsulfonylméthane (+ sources naturelles, effets indésirables, indications, où en trouver...)

Si vous suivez un régime paléo, d’après le guide Ultimate Paleo, le sucre de noix de coco est une option que vous pouvez utiliser pour satisfaire votre besoin de sucre .Certains disciples du régime paléo hard-core l’évitent encore, car ce sucre est souvent traité. Cependant, il est dit qu’il a été utilisé à l’époque paléolithique, ce qui contribue à son acceptation chez les amateurs du régime paléo.

Les études nous conduisent à penser que nos ancêtres ont obtenu environ 35% de leur énergie alimentaire à partir de graisses, 35% de glucides et 30% de protéines. Le sucre de coco réside dans la catégorie des glucides, mais c’est encore une forme dérivée de la fleur de noix de coco. Peut-être que le nectar de noix de coco ou une autre forme liquide est un peu plus proche du paléo pour ceux qui veulent maintenir un mode de vie paléo plus strict.

3. Contient des vitamines, des minéraux et des phytonutriments


Le sucre de coco contient des vitamines, des minéraux et des phytonutriments, mais en petites quantités. Par exemple on retrouve du fer et du zinc dans le sucre de noix de coco, la quantité est  environ deux fois supérieure que dans le sucre granulé selon l’Institut américain de recherche sur l’alimentation et la nutrition (FNRI).

Le FNRI note également qu’il contient une bonne quantité de phytonutriments, en particulier des polyphénols, des flavonoïdes et des anthocyanidines. Ces phytonutriments contribuent à réduire la glycémie, l’inflammation et le cholestérol, ce qui fait du sucre de coco représente une meilleure option que beaucoup d’autres édulcorants. L’American Cancer Society explique que les phytonutriments qui proviennent de plantes offrent de nombreux avantages pour la santé et sont de meilleurs choix que les compléments ou les pilules.

4. Bon pour l’intestin

Comme indiqué précédemment, le sucre de coco contient de l’inuline. L’inuline a la capacité de stimuler la croissance des bifidobactéries intestinales, qui se retrouvent couramment dans les probiotiques, ce qui peut stimuler globalement le système immunitaire. Bien que les bifidobactéries soient un groupe de bactéries qui vivent normalement dans les intestins, elles peuvent se développer à l’extérieur du corps et être prises par voie orale comme médicament. Les bifidobactéries sont connues pour aider à restaurer les bonnes bactéries dans l’intestin qui ont pu être détruites par la chimiothérapie, les antibiotiques et autres.

Ces bactéries aide à traiter beaucoup de problèmes qui peuvent affecter les intestins, comme la diarrhée, la colite ulcéreuse et la pouchite, et elle a même été utilisée pour prévenir une infection intestinale particulière chez les nourrissons appelée entérocolite nécrosante.

Comment utiliser le sucre de coco ?

Le sucre à la noix de coco peut être utilisé de la même manière que vous utilisez le sucre ordinaire, mais vous pouvez commencer par la moitié de la quantité jusqu’à ce que la douceur souhaitée soit atteinte.

Voici un exemple de recette :

Vous aimerez aussi :  4 points d'acupression pour les maux de tête et la migraine

Gâteau au sucre de fleur de coco

Ingrédients

/ pour 8 personnes

170 g de farine

170 g de sucre de Fleur de coco (de la marque Ecoidées) + 1 cuillère à café pour la déco

170 g de beurre mou

3 oeufs

1/2 sachet de levure chimique

3 pincées de vanille en poudre (ou une gousse de vanille grattée)

noix de coco râpée pour la déco

copeaux de chocolat pour la déco

1 Préchauffez le four à 180°C. Séparez les blancs des jaunes. Dans le bol de votre robot, fouettez les jaunes avec le beurre, le sucre et la vanille. Ajoutez ensuite la farine et levure.

2 Montez les blancs en neige avec une pincée de sel. Incorporez-les délicatement à votre pâte à l’aide d’une spatule.

Pour finir : Beurrez et farinez un moule, recouvrez de papier sulfurisé. Versez votre pâte et saupoudrez de sucre (hop hop hop pas trop, l’équivalent d’une cuillère à soupe). Enfournez pour 20 min. Laissez refroidir. Parsemez de coco râpée et de copeaux de chocolat pour encore plus de gourmandises.

Source : Journaldesfemmes.com

 

Effets secondaires potentiels / précaution avec le sucre de coco

Il semble y avoir peu d’informations concernant les précautions à avoir mis à part le fait le sucre de coco possède les mêmes calories que le sucre régulier, la consommation avec modération est donc la clé. Trop de sucre, de toute sorte, peut entraîner une prise de poids, une inflammation dans le corps et peut même augmenter le risque de maladie cardiovasculaire.

De plus, l’American Diabetes Association souligne que de nombreux produits sur les étagères ajoutent du sucre ordinaire au sucre de noix de coco, il est donc important de garder un œil attentif sur l’étiquetage.

Dernières informations sur le sucre de coco

Le sucre de coco peut être une excellente alternative au sucre, en particulier pour les diabétiques. Cependant, même si le sucre de noix de coco présente de nombreux avantages que vous ne retrouverez pas dans le sucre ordinaire, il en faut beaucoup pour que l’effet soit important. Quoi qu’il en soit, c’est une option bien meilleure que le sucre granulé habituel, mais gardez à l’esprit qu’il est toujours recommandé d’opter pour de petites quantités de sucre dans votre alimentation en général.

Cependant, si vous optez pour cet édulcorant, le sucre de noix de coco est l’un des meilleurs édulcorants naturels existants.

Source : draxe.com

Crédit : flickr.com