Le lait de cafard: une très bonne source de protéines !

Lait de cafard: très riche en protéines et futur « super-aliment » ?

Une étude a permit de découvrir que le lait d’une espèce de cafard, le Diploptera punctata, serait une source de protéines incroyable. Le Diploptera punctata est une des rares espèces de cafard vivipare, c’est à dire qu’il ne pond pas d’œufs (les petits viennent directement au monde).

Au cours des recherches, il a été révélé qu’après avoir mis au monde, la femelle sécrète un lait qui prend la forme de cristaux et ce liquide serait trois fois plus calorique que le lait de bufflonne qui était jusqu’ici considéré comme l’animal produisant la protéine la plus calorique. Le lait de cafard est déjà présenté comme le futur « super-aliment », alors, êtes vous prêts à en boire ?

Comment les scientifiques ont découvert que l’on pouvez réellement faire du lait de cafard ?

Vous vous demandez peut-être comment ces données intrigantes sont apparues pour la première fois. C’est arrivé dans un laboratoire de l’Université de l’Iowa.

Le professeur émérite Barbara Stay a étudié les petites créatures et  a découvert que les embryons de cafards, après une certaine progression du développement, ne pouvaient pas seulement boire, mais qu’ils buvaient le lait sécrété par leur mère.

À mesure que le développement des embryons avançait, le liquide qu’ils buvaient se concentrait dans leur abdomen et formait de minuscules cristaux. Les bébés de cafards de cette espèce grandissent beaucoup plus vite que les cafards ordinaires.

Ce qui est intéressant, c’est que si vous disséquez une de ces créatures, vous trouverez des milliers de cristaux de lait scintillants qui, sous un microscope, ressemblent à des minuscules morceaux de verre.

Dans le laboratoire de Barbara Stay, le processus d’extraction du lait est assez simple, « vous substituez un papier filtre dans l’oothèque pour les embryons et vous le laissez là ». Plus tard, « vous l’emportez et vous obtenez le lait ».

Naturellement, les cristaux de protéines ont dû être étudiés, car la composition scientifique précise du lait de cafard et ses valeurs nutritionnelles potentielles sont une chose fascinante à étudier.

Dans les études cliniques, les chercheurs ont constaté que la teneur du lait rivalisait avec certains des atouts les plus nutritifs connus par l’homme. Pour  Leonard Chavas, un des scientifiques ainsi qu’un co-auteur de l’étude, récemment publié dans la revue International Union of Crystallography (IUCr), « les cristaux de protéines sont du lait pour les petits cafards ». « Il est important pour leur croissance et leur développement », a déclaré Chavas à CNN. Selon lui, l’intérêt ici était de savoir de quoi le lait était vraiment fait.

Vous aimerez aussi :  Qu'est ce que la berbérine? Un supplément puissant avec de nombreux avantages

 

Bienfaits du lait de cafard

1. Fournit de l’énergie

Selon une étude, le lait de cafard contient quatre fois plus d’énergie que le lait de vache et trois fois plus que le lait du buffle.

Un groupe de scientifiques a révélé que les cristaux de protéines du lait de cafard sont effectivement pleins de bénéfices nutritifs, les qualifiant d’«aliment complet» compte tenu de leur teneur en acides aminés. Cela donne lieu à la revitalisation de la structure cellulaire dans le corps.  (4)

2. Riche en protéines

La quantité de protéines présente dans le lait de cafard est un autre de ses avantages nutritionnels.

Peu de temps après que l’embryon de cafard consomme le lait, les cristaux se forment et regorgent de protéines. Les cristaux sont en fait un aliment complet en raison de la protéine, des acides aminés essentiels, des lipides et des sucres qu’ils contiennent. En raison de ces propriétés étonnantes, les bébés du cafard Diploptera punctata sont beaucoup plus grands que les autres espèces de cafards. (5, 6)

3. Nourrit quand vous en avait besoin

Il y a un bon nombre de discussions sur les suppléments de lait de cafard, en partie parce que le lait de cafard offre beaucoup de nutriments qui sont libérés dans le temps afin que le corps les utilisent quand il en a besoin.   (7, 8)

4. Diminue le gaz à effet de serre

Le lait de cafard pourrait réduire les émissions de gaz à effet de serre. L’industrie laitière a une mauvaise réputation, non seulement à cause des discussions sur le fait que le lait est difficile à digérer pour les humains, mais aussi parce qu’en rotant une vache, l’environnement  émet d’importantes émissions de gaz à effet de serre.

Etant donné que les cafards ne rotent pas,  leur lait pourrait minimiser certaines préoccupations environnementales. Même le lait d’amande très populaire provoque des problèmes environnementaux , car des tonnes d’eau sont nécessaires pour produire des amandes.

Vous aimerez aussi :  12 aliments riches en oméga 3

Selon la WWF (World Wide Fund for Nature ou Fonds mondial pour la nature), les vaches laitières produisent également des émissions de gaz à effet de serre grâce au fumier, ce qui contribue au changement climatique. Si le fumier et les engrais utilisés ne sont pas manipulés correctement, ils  peuvent se retrouver dans notre eau. En outre, cela peut causer des problèmes dans les prairies, les zones humides et les forêts, ce qui entraîne la perte de ces zones importantes. (9, 10, 11)

 

Les cafards sont déjà considérés comme des aliments dans certaines parties du monde

Un aventurier voyageur a raconté sa visite dans une ferme de cafards à Jijan, en Chine, où il a rencontré Wang Fuming, dont la vision de changer le monde pour en faire un meilleur endroit impliquait la présence d’un cafard dans chaque assiette.

Wang Fuming possède dans sa ferme des millions de cafards américains – 10 millions avant le temps de récolte – et les vend par tonne aux entreprises pharmaceutiques chinoises. D’après CNN:
« Ils sont habituellement broyés et remplis de pilules et ont été présentés comme un remède contre toutes sortes de maladies de l’estomac, du cœur et du foie. Ces dernières années, ils sont devenus un élément de base dans les magasins de médecine chinoise … promettant des résultats merveilleux. Les traitements  à partir du cafard  sont en pleine explosion. »5

Wang aime bien leur fraîcheur, bien qu’il les aime aussi frite, un goût croquant qui rappellerait une frite trop cuite avec un arrière-goût pas très agréable. Le cultivateur de cafards déclare qu’ils sont plus faciles à manger une fois leurs ailes disparues et qu’il se sent toujours mieux après avoir commencé à les manger. C’est probablement grâce à toutes les protéines qu’ils contiennent.

Conclusion

Bien que cela puisse paraître répugnant, il semble  que le lait de cafard ait des réels bienfaits. Cependant, d’autres recherches sont nécessaires, et bien sûr, vous ne pouvez pas aller chercher quelques cafards au hasard pour leur lait. Beaucoup d’insectes peuvent transporter des maladies et, comme pour tout aliment, les allergies sont possibles. Pourtant, il semble que cette source de nourriture peu probable puisse avoir des avantages.

Crédit photo: wikimedia.org