Comment le yoga peut vous aider si vous souffrez de douleur arthritique psoriasique

Si le mot yoga vous fait penser à un contorsionniste prenant une pose impossible, il est temps de revoir cette notion. Il existe une variété de types de yoga qui peuvent être doux et favorables à la santé de l’esprit et du corps, et qui peuvent présenter des avantages certains pour les personnes atteintes de psoriasis et d’arthrite psoriasique.

Le yoga est un moyen sûr et efficace d’augmenter l’énergie et de réduire les douleurs et les courbatures. Le yoga favorise la santé émotionnelle positive: Vous pouvez l’utiliser pour soulager le stress, augmenter la conscience mentale, et réduire l’anxiété et l’irritabilité. Cela fait du yoga un excellent outil pour gérer le stress et la douleur persistante associée à l’arthrite psoriasique.

Avant de prendre un tapis, cependant, il est important de déterminer le bon style de yoga adapté à votre niveau, puis de trouver un instructeur de yoga certifié.

Choisir le bon yoga pour la gestion de la douleur

Selon le Johns Hopkins Arthritis Center, les types suivants de yoga sont généralement appropriés pour la plupart des personnes atteintes d’arthrite:

Yoga Intégral Fondé par Swami Satchidananda: ce style doux de yoga se concentre sur les poses, la respiration, les chants et la méditation.

Yoga Iyengar Fondé par B.K.S. Iyengar: ce style de yoga utilise des accessoires tels que des coussins, des couvertures, des blocs et des sangles pour modifier les poses en fonction des besoins individuels, ce qui le rend bien adapté pour tous les niveaux. Un alignement précis du corps est encouragé par des poses lentes et délibérées et la respiration.

Yoga Kripalu (premier stade) Fondé par Amrit Desai et communément appelé le Yoga de la Conscience: Le Yoga Kripalu est enseigné en trois étapes. La première étape est appropriée pour la plupart des personnes atteintes d’arthrite et se concentre sur l’apprentissage des poses et des connexions avec votre corps afin de découvrir vos capacités.

Vous aimerez aussi :  Comment lutter contre l'insomnie grâce au yoga (vidéo)

Yoga Sivananda Fondé par Swami Vishnudevananda et similaire au yoga intégral: cette approche ajoute des restrictions alimentaires, l’étude des écritures et la méditation.

Yoga Viniyoga Fondé par Sri T. Krishnamacharya: ce style doux et curatif de yoga est couramment utilisé comme outil thérapeutique. Les professeurs de yoga qui pratiquent ce type de yoga suivent une formation approfondie pour apprendre à créer des programmes individualisés.

Yoga et arthrite psoriasique

Le yoga n’est pas simplement une activité d’étirement. Comme beaucoup de formes traditionnelles d’exercices, les positions « physiques » du yoga peuvent augmenter la force musculaire, favoriser l’équilibre, améliorer la flexibilité, et augmenter la santé cardiovasculaire, toutes les composantes importantes d’un programme d’exercice adapté si vous avez de l’arthrite psoriasique, explique Natalie E. Azar, Professeur adjoint de médecine dans la division de rhumatologie au NYU Langone Medical Center à New York.

Parce que l’arthrite psoriasique affecte les articulations, en particulier les épaules et les hanches, les poses d’ouverture de la hanche – ainsi que celles qui se concentrent sur le mouvement, la flexibilité, l’équilibre et la force – devraient faire partie de votre programme.

Mais évitez de vous rendre à n’importe quel cours. Les cours de yoga ne sont pas tous égaux, et si certains sont adaptés à une personne atteinte d’arthrite psoriasique, d’autres ne le seront peut être pas.

Janet O’Faolain, YTRX, instructrice de yoga certifiée et réflexologue à Los Angeles, suggère de chercher des cours particuliers avant de rejoindre des cours en groupe, afin de développer une pratique qui convient le mieux à vos besoins, vos désirs et vos capacités. «C’est ainsi que le yoga a été initié: du maître à l’étudiant», dit-elle. Si les cours particuliers ne sont pas envisageables, cherchez des cours pour débutants « doux » ou des cours ciblés pour commencer.

Vous aimerez aussi :  Réalisez la posture Siddhasana sans erreur

Lorsque vous choisissez la classe à laquelle vous souhaitez assister, regardez attentivement le cursus de la personne qui dirige la classe.

Par exemple, un instructeur certifié de yoga avec un background médical peut être mieux préparé pour suggérer des modifications si votre arthrite psoriasique interfère avec votre capacité à accomplir certaines poses.

Yoga et psoriasis: considérations particulières

Avant de commencer une nouvelle activité physique, il est toujours préférable de demander conseil à votre médecin traitant. Avant votre premier cours, n’hésitez pas à informer l’instructeur et à lui parler de votre psoriasis ou de votre arthrite psoriasique. Cela permet à l’enseignant de modifier les poses et de s’assurer que vous tirez tous les bénéfices de vos cours.

L’inflammation articulaire ou tendineuse active sera probablement exacerbée par le stress de certaines poses, et les ajustements ne sont pas seulement esthétiques, mais fortement recommandés pour éviter les blessures.

Lorsque vous rencontrez votre instructeur, O’Faolain suggère de partager vos objectifs. «Le yoga est un mode de vie», dit O’Faolain. Lorsque la pratique devient partie intégrante quotidien, les changements les plus transformationnels se produisent. Le yoga quotidien peut être aussi simple que rester allongé et observer votre souffle pendant deux minutes. Commencez cela tous les jours, et développez ensuite de nouveaux exercices.

Lorsque vous commencerez votre voyage initiatique vers l’apprentissage du yoga, ne vous obstinez pas à réaliser des exercices difficiles. En fait, c’est souvent le contraire qui se produit. Au yoga, plus la pratique est « subtile », plus elle est efficace. «