Cumin: propriétés et bienfaits

Le cumin (Cuminum cyminum, Ombellifère) est généralement utilisé pour ses propriétés carminatives, anti-inflammatoires et antispasmodiques. Il est notamment utilisé dans le cadre du traitement de la digestion difficile, des flatulences, des douleurs abdominales et des douleurs rhumatismales. C’est une épice largement utilisée dans les cultures indienne et du nord de l’Afrique.

Parties utilisées : semences.

Principaux composants :  essence (cuminol : 42 à 48 %)…

Cumin propriétés :

(analogues à celles de l’anis, carvi, coriandre) :

  • carminatif (élimine les gaz putrides)
  • digestif
  • sédatif
  • galactogène
  • favorisant des règles
  • diurétique

Indications :

Usage interne :

  • ballonnements, dyspepsies nerveuses, aérophagie
  • éréthisme cardio-vasculaire
  • règles insuijisantes
  • lactation
  • parasites intestinaux.

Usage externe :

  • engorgement des seins
  • diminution de l’audition.

Comment l’utiliser :

Usage interne :

  • dans la cuisine (saucisses, pain, soupes…)
  • infusion: 1 cuillerée à café pour 1 tasse d’eau.

Bouillir et infuser 10 minutes. 1 tasse après les repas

  • poudre : 0,20 à 2 g par jour
  • teinture  : 1 à 3 g par jour
  • alcoolat : 5 à 15 g par jour.

Usage externe :

  • cataplasmes (engorgement des seins)
  • décoction : chaude dans l’oreille dans les cas d’audition fléchissante.

Le cumin aurait une action préventive dans les pathologies cancéreuses, en particulier du cancer de l’estomac et du foie. On lui attribue une action protectrice du système cardio-vasculaire. Il peut être prescrit pour une femme qui allaite du fait de son caractère galactogène. En outre, il activerait la libido. (source: www.doctissimo.fr)

Crédit photo: www.citras.com.my

Vous aimerez aussi :  La sophrologie: thérapie ou art ?