Caisson d’isolation sensorielle : les bienfaits des cabines de flottaison + explications

Caisson d’isolation sensorielle : qu’est-ce que c’est ?

L’isolation sensorielle est un état atteint par flottaison, dans un caisson qui élimine les différents sens : l’ouïe, la vue, l’odorat et le touché. Las cabines de flottaison sont remplies d’eau à la même température que le corps de l’individu et qui contient de grandes quantités de sel d’Epsom (sulfate de magnésium). Le sel permet à l’individu de flotter à la surface de l’eau sans effort, dans un silence absolu et sans mouvements nécessaires. Pendant les séances, les flotteurs vivent une expérience de relaxation et de légèreté profondes.

Les caissons d’isolation sensorielle parviennent à relaxer les individus en calmant la réponse combat-fuite du corps, la réaction physiologique à l’origine du stress. Il s’agit d’une méthode naturelle pour faire baisser les symptômes du stress : en effet, elle active le système nerveux parasympathique, qui utilise l’acétylcholine pour ralentir le rythme cardiaque, et réduit l’activité du système nerveux orthosympathique, qui a pour rôle de préparer le corps à l’action (augmentation de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle, stimulation de différents organes). Essentiellement, les cabines de flottaison aident à faire baisser les niveaux de cortisol et à calmer le système nerveux, permettant ainsi un équilibre des systèmes hormonaux et immunitaires.

Dans des situations de stress, la manière la plus facile de se relaxer est de réduire les sensations et les mouvements faits : lors d’une séance de flottaison, pratiquement tous les stimuli extérieurs sont réduits ou pratiquement éliminés. Il n’y a ni musique, ni méditation guidée : rien à écouter à par le son de sa propre respiration. Les individus ne sentent même pas l’eau sur leur corps puisque celle-ci est à la même température qu’eux.

La majorité des gens font des séances allant de 45 minutes à deux heures, et de manière générale il est possible de sortir avant si l’individu se sent mal à l’aise. En effet, certaines personnes peuvent mal supporter le fait d’être enfermé dans un petit espace pendant un long moment, mais beaucoup d’experts suggèrent qu’il est bénéfique d’essayer de rester pour laisser place à la relaxation après ces sensations d’inconfort. Cependant, si vous avez du mal à rester dans des confinés pendant plusieurs heures sans vous sentir mal, anxieux ou stressé, il s’agit d’une expérience qui peut être très désagréable. De même, certaines personnes conseillent d’apprendre des méthodes de méditation plus classiques avant de se lancer dans l’isolation sensorielle : les techniques peuvent aider à atteindre la sensation de relaxation plus rapidement, plutôt que d’avoir des sentiments de paniques au début de la séance.

Vous aimerez aussi :  Point LV3: ce point d'acupression peut traiter l'insomnie et de nombreux maux

 

Les bienfaits des cabines de flottaison

  • Augmentation de la « pleine conscience » et réduction du stress

Une étude réalisée avec 65 adultes en 2014 a trouvé qu’il existait une corrélation importante entre l’état altéré de conscience qui avait lieu au cours de la relaxation dans les cabines de flottaison et une augmentation de la pleine conscience au quotidien (1). Cette étude s’est basée sur deux groupes – un mis en liste d’attente et un autre qui a suivi un total de 12 séances de flottaison au cours d’une période de 7 semaines. Après avoir été testés selon des variables psychologiques et physiologiques liées au bien être- niveau de stress, énergie, anxiété, optimisme, douleur, qualité du sommeil et pleine conscience – les résultats de l’étude ont montré que la flottaison aidait à réduire :

  • Les réponses au stress
  • Les symptômes de dépression
  • L’anxiété
  • La douleur

De même, les scientifiques ont observé une amélioration au niveau de l’optimisme, de la qualité du sommeil et de la pleine conscience des participants.

  • Réduction de l’anxiété et de la dépression

En 2016, une étude a cherché à voir les effets de l’isolation sensorielle sur les personnes souffrant d’anxiété, et particulièrement du trouble anxieux généralisé. Les chercheurs ont trouvé que suite à 12 séances de flottaison sur une période de 4 mois, les symptômes du trouble anxieux généralisé avaient diminué chez les participants (2).

De fait, environ 37% des participants ont eu une disparition totale de leurs symptômes après le traitement, et la majorité ont surmonté au moins quelques-uns de leurs symptômes, notamment ceux liés aux troubles du sommeil, à la régulation émotionnelle et à la dépression. Toutes ces amélioration, mis à part quelques symptômes de dépression, se sont maintenues au moment du suivi 6 mois plus tard, et aucun effet négatif est survenu chez les participants.

  • Augmentation de l’énergie et de la productivité au travail

Les maladies liées au stress sont une raison commune d’une diminution de la productivité au travail et de l’utilisation d’arrêts maladie par les employés (3). Les troubles liés au stress incluent la fatigue mentale, le manque de concentration, le burnout, les migraines et les troubles digestifs.

Vous aimerez aussi :  Phobie infantile: Comment la sophrologie peut vous aider

Ainsi, des séances d’isolation sensorielle sont une manière efficace et naturelle de réduire les symptômes de stress, mais est surtout utile dans la prévention de celui-ci. En effet, une étude a suggéré que ce type de thérapie aide à réduire la quantité d’arrêts maladie chez les employés, étant ainsi favorable non seulement pour les employeurs, mais aussi pour augmenter le bien-être général dans le lieu de travail (4).

  • Diminution de la douleur

Plusieurs études suggèrent que les cabines de flottaison peuvent marcher comme des antidouleurs naturels. En effet, en provoquant une relaxation profonde, l’isolation sensorielle permet de détendre les muscles et améliore leur repos et leur récupération. En effet, une étude contrôlée par placebo a trouvé que les séances de flottaison permettaient de réduire les douleurs musculaires liées au stress chez les personnes souffrant de burnout.

De fait, les participants dans cette étude ont participé à des séances de flottaison pendant 6 à 12 semaines, et montraient une réduction de leur douleur, une baisse de la tension artérielle, une diminution de l’anxiété, de la dépression et du stress, et une augmentation des sentiments de bonheur et d’optimisme (5).

  • Aide à surmonter des addictions

Une étude suggère que l’isolation sensorielle est un aspect essentiel pour surmonter efficacement certains comportements addictifs : en effet, beaucoup de patients trouvaient une amélioration dans leurs addictions à l’alcool, aux drogues ou à la nicotine avec une réduction des symptômes physiques et mentaux du stress (6).

Ainsi, selon des études scientifiques, l’isolation sensorielle aide les individus à surmonter leurs addictions en :

  • Favorisant la relaxation
  • Provoquant un sentiment de sérénité sans composés chimiques
  • Permettant une concentration sur soi-même et ses problèmes
  • Perturbant des habitudes en retirant les sensations incitant à l’usage de la drogue et en enlevant la possibilité de la prendre sur le moment
  • Augmentant la sensation de contrôle en rapport aux comportements addictifs
  • Améliorant les processus d’apprentissage

Ainsi, il semblerait que l’isolation sensorielle serait efficace contre l’hyperphagie et la consommation d’alcool et favorisait l’arrêt du tabac et de l’utilisation d’autres drogues.

 

Crédit photo : Commons.wikimedia.org