5 plantes ayurvédiques puissantes pour les femmes

Les bienfaits des plantes ayurvédiques pour les femmes

Les plantes ayurvédiques sont réputées pour leurs bienfaits sur la santé et leurs pouvoirs de guérison, mais elles peuvent aussi constituer une alternative aux produits de beauté féminin. En effet, on assiste à un retour des produits de beauté naturels et des remèdes maison et les plantes ayurvédiques possèdent de nombreux atouts : bonnes pour la peau, la fécondité, antioxydantes … Voici 5 plantes efficaces qui contribuent au bien-être des femmes.

Guduchi

Guduchi (nom scientifique: Tinospora Cordifolia), communément connu sous le nom de Giloy, se trouve en abondance en Inde, au Sri Lanka et au Myanmar. Étant riche en antioxydants, cette plante possède aussi des propriétés anti-âge. La meilleure façon de la consommer est d’utiliser une poudre fabriquée à partir de la tige de la plante Guduchi. La poudre peut être mélangée dans de l’eau et du miel et consommée.

Le guduchi aide les personnes atteintes de diabète, bien qu’elles ne soient prises que sous surveillance médicale. En Ayurveda, l’herbe est utilisée pour le traitement de diverses infections, des fièvres, des troubles des voies urinaires, des troubles digestifs et des maladies d’origine hydrique comme la jaunisse.

L’extrait de la plante est un bon tonique pour le foie, il améliore la vision, réduit le stress, traite la toux et le rhume et guérit les troubles de l’estomac. Cela augmente également le taux de plaquettes sanguines et est donc excellent dans le traitement de la dengue Pour les femmes en particulier, cela est bon pour des pathologies comme  le syndrome des ovaires polykystiques.

L’agropyre (herbes de blé)

Le blé est riche en vitamines A, B-complex, C, E, K et aide à améliorer l’immunité. On remarque que l’anémie est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes, et l’agropyre peut aider dans les cas de carence en fer. Grâce à la présence de chlorophylle en grande quantité, l’agropyre aide à améliorer les niveaux d’hémoglobine dans le corps. L’agropyre est également riche en protéines et acides aminés.

Vous aimerez aussi :  Quand la Migraine me prend la tête

L’agropyre  peut être consommé sous forme de jus frais ou pris sous forme de poudre. Attention toutefois, l’agropyre peut provoquer des nausées, une perte d’appétit et de la constipation chez certaines personnes. Par conséquent, les femmes enceintes et les femmes qui allaitent sont invitées à consulter leur gynécologue avant de consommer de l’agropyre.

Feuilles de pilon

Les feuilles de pilon (aussi appelées moringa) sont riches en nutriments, riches en vitamine C et en bêta-carotène. Elles possèdent des propriétés anti-inflammatoires, anti-diabétiques, réduisent le cholestérol, et sont un propulseur d’énergie naturel. Elles peuvent être ajoutées aux aliments ordinaires lors de la cuisson ou infusées sous forme de thé. Les feuilles de pilon permettent d’améliorer les taux d’hémoglobine, d’augmenter la production de lait chez les mères qui allaitent et elles sont bonnes pour la santé des os.

Lodhra

C’est autre plante puissante, que les femmes devraient envisager d’explorer. Elle est un bon coagulant, et est utilisée pour arrêter le saignement. Par conséquent, elle est utilisée dans le traitement des troubles hémorragiques comme les blessures et les gencives. Le Lodhra est particulièrement bénéfique dans les cas d’inflammation de l’utérus. Elle peut se montrer utile pour les femmes durant les règles douloureuses et la leucorrhée. Elle aide à maintenir la santé et la force de l’utérus pendant la grossesse, et contribue également à prévenir les fausses couches.

Le Lodhra est également bénéfique en tant que produit de beauté et, par conséquent, il est utilisé dans les produits pour le visage et les formules anti-acné, notamment compte tenu de ses propriétés astringentes. Le Lodhra aide à traiter les ulcères, les infections oculaires, la diarrhée, les yeux secs et la conjonctivite. Les femmes enceintes et les femmes qui allaitent doivent demander conseil à leurs médecins avant de consommer cette plante.

Vous aimerez aussi :  Comment être heureux: les 12 chemins du bonheur

Shatavari

Le Shatavari (Asparagus Racemosus) est bénéfique pour les femmes en âge de procréer. Le Shatavari  est considéré en ayurveda comme une plante puissante dans les formules destinées à renforcer le système reproducteur féminin. Il contribue à l’équilibre hormonal et aide les femmes à effectuer paisiblement la transition dans la ménopause. Le Shatavari est également un stimulant immunitaire, et est excellent pour stimuler les niveaux d’énergie.

Pour consommer cette plante, on peut mélanger une demi-cuillère à café de Shatavari avec du lait chaud et ajouter du miel pour le goût. Cependant, les femmes atteintes du cancer du sein (avec les cellules cancéreuses sensibles aux œstrogènes) doivent éviter cette plante. En outre, les personnes prenant des médicaments diurétiques doivent également éviter le  Shatavari, car c’est un diurétique puissant.

 

Source : ayurvedictalk.com

Crédit photo : wikimedia.org